Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La disparition du vol d'AirAsia bouleverse la Toile

En savoir plus

L'ENTRETIEN

RD Congo : enquête au cœur du parc des Virunga

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

La Suède : un modèle pour tous ? (partie 2)

En savoir plus

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes françaises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il neige en hiver"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Disparition du vol AirAsia : un coup dur pour la compagnie low-cost

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Afghanistan : treize ans d'échecs"

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 25/10/2013

Inde - Pakistan : au Cachemire, avec des moudjahidines repentis

Depuis leur indépendance en 1947, l'Inde et le Pakistan revendiquent le Cachemire. Les deux puissances nucléaires ennemies occupent chacune une partie de cet ex-royaume himalayen et trois guerres n'ont pas réussi à les départager. Sur la ligne de cessez-le-feu, les accrochages entre soldats indiens et pakistanais sont fréquents. Nos reporters ont rencontré des Cachemiris qui ont déposé les armes.

On les appelle des moudjahidines, des combattants d'une armée islamiste. Durant les années 1990, dans l'État indien du Jammu-et-Cachemire, le seul État à majorité musulmane de l'Inde moderne, des dizaines de milliers de jeunes musulmans décident de prendre les armes contre le pouvoir indien.

Ils traversent clandestinement la frontière et rejoignent le Pakistan voisin qui a ouvert des camps d'entraînement sur son territoire et finance cette rébellion. La guérilla entre les moudjahidines et les soldats indiens dure une dizaine d'années.

À la fin des combats, les moudjahidines qui ont survécu restent coincés au Pakistan. Ils refont leur vie et pensent qu'ils ne reverront jamais leur village natal au Jammu-et-Cachemire.

Mais en 2010, le gouvernement indien lance un programme de réhabilitation des moudjahidines qui ont renoncé à la lutte armée. Plus de 300 d’entre eux sont revenus depuis et plus d'un millier d’autres ont déposé leur candidature.

Pourtant ce retour est loin d'être facile. L'Inde est-elle prête à accepter ces combattants repentis ? Ont-ils vraiment renoncé à la lutte armée ? Sont-ils libérés de la tutelle pakistanaise ?

Nos reporters se sont rendus en Inde et au Pakistan, à la rencontre de ces moudjahidines qui se disent aujourd'hui à la retraite.

Par Taha SIDDIQUI , Mandakini Ghalot , Ludovic Gaillard , Constantin SIMON

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/12/2014 Irak

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En 2014, France 24 vous a fait découvrir une série de grands reportages à travers le monde. De la guerre contre les jihadistes de l’organisation de l’État islamique à l’argent...

En savoir plus

19/12/2014 Argentine

Argentine : le bilan Kirchner

La présidente argentine est adulée ou détestée. Celle qu’on surnomme "la nouvelle Eva Perón" ne laisse pas indifférent. En 2007, Cristina Kirchner succédait à son mari à la...

En savoir plus

10/02/2014 Cameroun

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En Centrafrique, malgré la présence des militaires français venus en appui de la mission des Nations unies, sous la houlette de l'Union africaine, la situation reste tendue. Des...

En savoir plus

12/12/2014 Chine

Chine : "Africatown" à Canton

Avec 12 millions d’habitants, Canton, dans le sud de la Chine est la troisième ville la plus peuplée du pays, après Shanghai et Pékin. Depuis l'ouverture économique, il y a de...

En savoir plus

05/12/2014 Juifs

Les juifs français ont-ils raison d’avoir peur ?

"Pour la première fois depuis 70 ans, la France est devenue un pays d’émigration juive." Tel est le constat amer que dresse Joël Mergui, président du Consistoire central...

En savoir plus