Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Areva signe un accord sur l’exploitation de gisements d’uranium en Mongolie

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/10/2013

En marge d'une visite du chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, en Mongolie, le groupe nucléaire Areva a signé samedi un accord triparti, portant sur l’exploitation de deux gisements d’uranium dans le sud-est du pays.

Le groupe nucléaire français Areva a signé, samedi 26 octobre, à Oulan Bator, en Mongolie, un accord de partenariat stratégique avec le mongol Mon-Atom et le japonais Mitsubishi. L'accord, signé par les PDG des trois groupes, est un partenariat à égalité qui concerne l'exploitation de deux gisements d'uranium dans le désert de Gobi, dans le sud-est du pays, a-t-on précisé de source diplomatique française.

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, en visite dans le pays depuis vendredi, ainsi que son homologue mongol, Luvsanvandan Bold, étaient présents lors de la signature, aux côtés de Luc Oursel, le PDG d'Areva.

"Un pas important"

M. Bold a souligné que la nouvelle coopération qui s'engage dans le domaine nucléaire est un "pas important" et s'est dit "certain que le principe de sécurité et de respect de la nation mongole sera respecté". Des groupes antinucléaires mongols avaient critiqué la veille la perspective de cet accord.

Le ministre mongol a également affirmé que la Mongolie tenait à développer "une coopération dynamique de 3e voisin" avec la France.

De son côté, Laurent Fabius a souhaité "un grand succès " à cette coopération : "La France veut avoir un partenariat exemplaire avec cette belle démocratie qu'est la Mongolie", a-t-il déclaré.

Les deux chefs de la diplomatie avaient auparavant signé, en présence de la presse, plusieurs accords de coopération dans les domaines agricole, de la culture, des sports et du tourisme, ainsi qu'en matière notariale et de visas.

Enclavé entre la Russie et La Chine, ce pays de trois millions d'habitants, dont le sous-sol est riche en minerais (uranium, cuivre, or, charbon), cherche à diversifier ses relations politiques et économiques avec des pays autres que ses deux puissants voisins géographiques, notamment avec la France, le Japon et l'Allemagne.

Avec dépêches

Première publication : 26/10/2013

COMMENTAIRE(S)