Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

FRANCE

Vidéo : Marine Le Pen chahutée par les Femen en Bretagne

© @Femen_France

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/10/2013

Lors d'un déplacement samedi matin sur le marché de Fougères, en Bretagne, Marine Le Pen a été interpellée par deux militantes de Femen qui, seins nus, ont scandé "Marine, repens-toi" avant d'être neutralisées par des agents de sécurité.

Marine Le Pen ne s’attendait surement pas à se retrouver nez à nez avec deux paires de seins lors de sa virée bretonne. En visite samedi, à Fougères, en Ille-et-Vilaine, pour un meeting, la présidente du Front national a été interpellée par deux militantes Femen, groupe féministe qui dénonce le sexisme et l'homophobie seins nus.

 
 
Entre deux poignées de main et des photos amicales, Marine Le Pen s’est fait entreprendre par une jeune femme blonde qui, tout en lui serrant la main, lui affirme : "Je suis vraiment ravie de vous avoir dans ma commune, c’est un grand plaisir".
 
En fait militante Femen, cette dernière est aussitôt rejointe par une acolyte. Les deux femmes se retrouvent seins nus aux cris de : "Marine, repens-toi !" Le slogan est peint en lettres noires sur leur buste dénudé.  La présidente du parti d'extrême droite, qui semble plus amusée qu’offusquée sur le moment, se détourne rapidement tandis que les deux féministes, qui hurlent aussi "sextrêmisme, pas fascisme !", sont repoussées et immobilisées par des agents de sécurité.
 
D’après les explications que les Femen font circuler depuis sur leur compte Twitter, les militantes se sont rendues à Fougères pour "guider" Marine Le Pen "sur la voie de la rédemption". "Marine, n’essaye plus de changer le peuple de France, essaye simplement de t’y intégrer. Tu peux changer, il n’est jamais trop tard !", peut-on lire également sur le réseau social.
 
Selon une information relayée sur le compte Twitter des Femen, les militantes sont retenues dans un commissariat.

 

Première publication : 26/10/2013

  • FRANCE

    Les Femen, des "blasphématrices" contre vents et marées

    En savoir plus

  • TUNISIE

    La Tunisienne Amina quitte les Femen pour "islamophobie"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les Femen, des seins nus pour quel dessein ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)