Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Amériques

Lou Reed, légende du rock, est décédé

© AFP (Archives)

Vidéo par France 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/10/2013

Le chanteur, guitariste et compositeur de rock américain, ancien leader du groupe Velvet Underground, est mort à l'âge de 71 ans près de New York. Retour sur la carrière d'une icône de la culture américaine.

Lou Reed, légendaire figure du rock, est mort à l’âge de 71 ans sur l'île de Long Island, a indiqué son agent Andrew Wylie au quotidien britannique The Guardian, confirmant ainsi une information donnée un peu plus tôt par le magazine Rolling Stone sur son site Internet.

L'interprète de "Walk on the Wild Side" et "Perfect Day" "est mort dimanche à 11 heures (heure locale) à Long Island", a déclaré à l'AFP son agent . "La cause en est des complications dues à sa greffe du foie", a-t-il ajouté. Retour sur la carrière d'une icône du rock américain.

L’aventure Velvet Underground
 
Né en 1942 à Brooklyn, Lewis Allan Reed a connu une enfance aisée. Dès cinq ans, il s'adonne au piano, puis à l'adolescence il est pris par la passion du rock et du free jazz. En 1958 - il a alors 16 ans -, il enregistre "So Blue" dans le style "doo wop", qu'il affectionne.
 
Mais l'affaire de sa vie, c'est le groupe Velvet Underground, dont il était guitariste et chanteur, un groupe devenu légendaire même s’il n’a officiellement vécu que de 1965 à 1971. Au départ, il rencontre un bassiste classique gallois, John Cale, et ils enregistrent "You're Driving Me Insane" et "Cycle Annie" chantés par Lou Reed. Puis le guitariste Sterling Morrison, la chanteuse Nico, et la batteuse Maureen Tucker rejoignent le groupe. Ils font la musique de nombre de films d'amateurs ; une salle où ils enregistrent à Los Angeles est fermée pour "pornographie".
 
Véritable bête de scène, Lou Reed n'hésite pas à choquer un public généralement jeune, comme dans son chef d'œuvre "Heroin". Le groupe aborde des thèmes généralement noirs ou difficiles : tensions sociales, racisme, drogue, transsexualité, crime. Il fréquente alors Andy Warhol, le pape du pop art, chez qui le groupe se produit fréquemment au sein de la Factory.
 
Le premier album, contient des titres restés célèbres: "I'm Waiting for the Man", "European Son", "Sunday Morning", et bien sûr "Heroin". Peu prisé au début, ce groupe est considéré comme l'inspirateur du mouvement punk.
 
 
Il atteint le sommet en solitaire
 
Après la séparation du Velvet, il se lance seul dans la chanson et atteint en solitaire le sommet de sa carrière. En 1972, David Bowie produit l'album "Transformer", avec deux de ses titres les plus connus "Walk on the Wild Side" et "Perfect Day".
 
En 1972, il produit un disque en Grande-Bretagne, baptisé "Lou Reed", avec son chef d'œuvre, "Berlin". Trois ans plus tard, il s'essaie au bruitage électronique, sur les quatre faces du double album "Metal Machine Music". La critique y voit son suicide artistique. Néanmoins, il repart. En 1978, il sort "Take no Prisoners", et en 1985, il dénonce l’apartheid dans album "Sun City". En 1989, Lou Reed change de style, adoptant le "parlé chanté", avec "New York", hommage à sa ville natale. D'autres textes sont des combats contre le sida ou la pauvreté.
 
 
"Plus grand et plus fort que jamais"
 
Il retrouve son ami John Cale en 1990, et le Velvet Underground se reforme dans les années 1990 le temps d'une série de concerts, notamment en France. Mais Lou Reed s'éloigne peu à peu du grand public, s'isole. En 2000, il sort "Ecstasy", assurant ne s'être pas drogué depuis 20 ans. Le 12 avril 2008, il épouse sa compagne, l'artiste expérimentale Laurie Anderson.
 
Mais ce gros buveur et consommateur de drogues commence à fatiguer. En mai 2012, il subit une transplantation du foie à la Mayo Clinic de Cleveland, après avoir annulé cinq concerts prévus le mois précédent en Californie. "Je suis un triomphe de la médecine moderne", disait-il dans un message posté le 1er juin dernier sur son site Internet. "Je suis plus grand et plus fort que jamais", ajoutait-il.

Avec dépêche

 

Première publication : 27/10/2013

  • MUSIQUE

    Johnny Hallyday fête ses 70 ans en musique avec ses fans

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    Concert surprise des Rolling Stones à Paris

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    À New York, le festival "CBGB" ressuscite le mythique club de rock

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)