Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début l'opération israélienne

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

Moyen-orient

Armes chimiques : la Syrie fournit son programme de destruction dans les temps

©

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 27/10/2013

La Syrie a livré, dans les délais impartis, la déclaration initiale de son programme d'armes chimiques, a indiqué dimanche l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques, qui pourra ainsi fixer l'agenda de la destruction de l'arsenal syrien.

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a annoncé dimanche avoir reçu en temps et en heure le programme de destruction de l'arsenal chimique de la part de la Syrie.

"L'OIAC confirme que la République arabe syrienne lui a soumis, le jeudi 24 octobre, la déclaration initiale formelle de son programme d'armes chimiques", a indiqué l'organisation dans un communiqué, soulignant que "la Syrie s'est conformée à la date butoir".
 
Le Conseil exécutif de l'OIAC utilisera cette déclaration "initiale" de Damas pour fixer d'ici au 15 novembre les différentes dates butoir pour la destruction de l'arsenal chimique, suite à la résolution 2118 des Nations unies qui ordonne cette action d'ici la mi-2014.

 
Inspection des sites de production et de stockage
 
Damas avait précédemment transmis un inventaire de ses sites de production et de stockage de ses armes chimiques. Ceux-ci sont en train d'être inspectés par des spécialistes dans le cadre d'une mission conjointe entre l'ONU et l'OIAC. Vendredi, l'OIAC avait annoncé que ses experts avaient visité 19 des 23 sites contenus dans cette déclaration.
 
L'organisation, qui avait reçu le prix Nobel de la paix début octobre, a également indiqué avoir envoyé au Conseil de sécurité de l'ONU un rapport décrivant les progrès accomplis depuis le déploiement de la mission.
 
Selon la Convention sur les armes chimiques, qui sert de base à l'OIAC, "tout nouvel État partie doit aussi déclarer les activités ou installations qui ne sont pas prohibées par la Convention mais qui peuvent être néanmoins soumises à des vérifications de routine afin de s'assurer du caractère pacifique des activités commerciales". La Syrie, devenue officiellement État partie à la convention le 14 octobre, a également procédé à cette déclaration, selon la même source.
 
Mille tonnes d’armes chimiques
 
La résolution de l'ONU avait été adoptée dans la foulée d'un accord russo-américain sur le démantèlement de l'arsenal chimique syrien, qui a éloigné la menace d'une frappe américaine, brandie après une attaque chimique meurtrière imputée au régime le 21 août près de Damas.
 
Selon des experts, la Syrie possèderait plus de 1.000 tonnes d'armes chimiques, dont 300 tonnes de gaz moutarde.
 
La mission de désarmement chimique de la Syrie est extrêmement ambitieuse et dangereuse : pour la première fois dans l'histoire de l'OIAC, une mission est effectuée dans un pays en pleine guerre civile.

Avec dépêches

Première publication : 27/10/2013

  • SYRIE

    Bachar al-Assad estime que le Nobel de la paix devait lui revenir

    En savoir plus

  • NOBEL DE LA PAIX

    L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques reçoit le Nobel de la paix

    En savoir plus

  • SYRIE

    Armes chimiques : selon les experts, la Syrie se montre coopérative

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)