Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: présercer son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait pas d'ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

FRANCE

Un chef des Shebab somaliens tué par un drone américain

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/10/2013

Le ministre somalien de l’Intérieur a annoncé la mort de l’un des principaux artificiers des islamistes somaliens shebab, Ibrahim Ali Adbi dit "Anta-Anta", lors d’une frappe dans le sud de la Somalie menée par un drone américain.

L’un des principaux artificiers des insurgés islamistes shebab de Somalie, Anta-Anta, a été tué, lundi 27 octobre, dans une frappe lancée par un drone américain à 350 kilomètres au sud de la capitale Mogadiscio. C’est le ministère somalien de l’Intérieur qui a annoncé ce mardi la mort du haut-responsable shebab, Ibrahim Ali Adbi de son vrai nom, décrit comme l’un des principaux organisateurs d’attaques-suicides du groupe.

"Cet homme a joué un rôle important dans la mort de civils innocents et sa mort va permettre de ramener la paix", a déclaré le ministre Abdikarin Hussein Guled à Radio-Mogadiscio (publique), affirmant que les services somaliens de renseignement suivaient la trace de ce responsable depuis longtemps.

Il n'a pas donné de précisions sur l'attaque, mais un responsable américain avait confirmé lundi soir à Washington, sous couvert de l'anonymat, que la frappe menée lundi au sud de Mogadiscio l'avait été par un drone américain.

Silence radiodu côté des Shebab

Un véhicule dans laquelle voyageait notamment Anta-Anta a été détruit lundi par un missile tiré par un drone près de Jilib, dans la région de Moyenne-Juba, à environ 350 km au sud de Mogadiscio, selon des témoins.

Aucun responsable shebab n'a pu être joint depuis lundi pour réagir à cette frappe et confirmer la mort d'Anta-Anta, décrit comme l'un des principaux artificiers du groupe, spécialisé dans la confection des gilets explosifs portés par les kamikazes ou des voitures piégées.

Les Shebab, défaits militairement et contraints d'abandonner un à un depuis août 2011 leurs bastions du sud et du centre somalien, continuent de contrôler de vastes zones rurales et restent une menace très importante en Somalie.

Avec dépêches

Première publication : 29/10/2013

  • TERRORISME

    Raid américain en Somalie : l’identité de la principale cible révélée

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Procès du Tanit : les pirates somaliens condamnés à neuf ans de prison

    En savoir plus

  • KENYA

    Attaque de Nairobi : la police identifie plusieurs assaillants du Westgate

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)