Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May : vers un Brexit "dur" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le PS, vote utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

« Les Russes ne sont pas nos ennemis », estime le futur président bulgare

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Erasmus, 30 ans de bonheur estudiantin ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les musulmans rohingyas humiliés en Birmanie et une polémique après l'expulsion de France d'un Malien

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : la sécurité à l'agenda du 27e sommet Afrique-France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Primaire de la gauche : l'esprit de synthèse à l'épreuve des débats

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaire du parti socialiste : un débat sans pugilat

En savoir plus

FRANCE

Un chef des Shebab somaliens tué par un drone américain

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/10/2013

Le ministre somalien de l’Intérieur a annoncé la mort de l’un des principaux artificiers des islamistes somaliens shebab, Ibrahim Ali Adbi dit "Anta-Anta", lors d’une frappe dans le sud de la Somalie menée par un drone américain.

L’un des principaux artificiers des insurgés islamistes shebab de Somalie, Anta-Anta, a été tué, lundi 27 octobre, dans une frappe lancée par un drone américain à 350 kilomètres au sud de la capitale Mogadiscio. C’est le ministère somalien de l’Intérieur qui a annoncé ce mardi la mort du haut-responsable shebab, Ibrahim Ali Adbi de son vrai nom, décrit comme l’un des principaux organisateurs d’attaques-suicides du groupe.

"Cet homme a joué un rôle important dans la mort de civils innocents et sa mort va permettre de ramener la paix", a déclaré le ministre Abdikarin Hussein Guled à Radio-Mogadiscio (publique), affirmant que les services somaliens de renseignement suivaient la trace de ce responsable depuis longtemps.

Il n'a pas donné de précisions sur l'attaque, mais un responsable américain avait confirmé lundi soir à Washington, sous couvert de l'anonymat, que la frappe menée lundi au sud de Mogadiscio l'avait été par un drone américain.

Silence radiodu côté des Shebab

Un véhicule dans laquelle voyageait notamment Anta-Anta a été détruit lundi par un missile tiré par un drone près de Jilib, dans la région de Moyenne-Juba, à environ 350 km au sud de Mogadiscio, selon des témoins.

Aucun responsable shebab n'a pu être joint depuis lundi pour réagir à cette frappe et confirmer la mort d'Anta-Anta, décrit comme l'un des principaux artificiers du groupe, spécialisé dans la confection des gilets explosifs portés par les kamikazes ou des voitures piégées.

Les Shebab, défaits militairement et contraints d'abandonner un à un depuis août 2011 leurs bastions du sud et du centre somalien, continuent de contrôler de vastes zones rurales et restent une menace très importante en Somalie.

Avec dépêches

Première publication : 29/10/2013

  • TERRORISME

    Raid américain en Somalie : l’identité de la principale cible révélée

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Procès du Tanit : les pirates somaliens condamnés à neuf ans de prison

    En savoir plus

  • KENYA

    Attaque de Nairobi : la police identifie plusieurs assaillants du Westgate

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)