Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

Economie

Les profits d'Apple baissent malgré des ventes records d'iPhone

© AFP

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 29/10/2013

Apple a enregistré pour la première fois en 11 ans une baisse de son bénéfice annuel, qui s'établit à 37 milliards de dollars (26,8 milliards d'euros). Un mauvais résultat qui est pourtant meilleur que celui prévu par les analystes.

L'iPhone ne peut pas tout. Malgré des ventes records de son smartphone star, Apple a dévoilé, lundi 28 octobre, un bénéfice net annuel en recul de 11,2% à 37 milliards de dollars (26,8 milliards d'euros). C'est une première en 11 ans. Sur le seul quatrième trimestre, le groupe a généré un profit de 7,5 milliards de dollars (5,4 milliards d'euros), en baisse de 8,6% par rapport à l'année dernière.

Pourtant, Tim Cook, le PDG d'Apple, avait aussi de bons chiffres à annoncer. Sur le dernier trimestre, le groupe a vendu 33,8 millions d'iPhone, soit 26% de plus qu'à la même période en 2012. Il a également écoulé un peu plus d'iPad, 14,1 millions contre 14 millions. Quant au chiffre d'affaires, il est en hausse de 4% pour s'établir à 37,5 milliards de dollars (27 milliards d'euros). Dans l'ensemble, les résultats financiers d'Apple pour le quatrième trimestre sont meilleurs que ceux prévus par les analystes

D'où vient alors la baisse des profits ? De la concurrence essentiellement. Dans un marché de plus en plus encombré, Apple a dû ajuster ses prix à la baisse ce qui a réduit ses marges. Ainsi, le prix moyen des iPhone actuels est de 577 dollars (419 euros), soit 10% de moins qu'en 2012.

Promesse d'un joyeux Noël

Conscient d'être toujours aussi dépendant des ventes de son smartphone (qui génère 60% de son chiffre d'affaires), Apple a promis, lors de la présentation de ses résultats, qu'en 2014 le groupe introduirait une toute nouvelle ligne de produits. Une assurance qui intervient alors que les investisseurs s'inquiètent de plus en plus de l'absence d'innovation majeure du côté de Cupertino (siège d'Apple) depuis le lancement de l'iPad en 2010.

Tim Cook s'est aussi voulu optimiste pour la période cruciale des fêtes de fin d'année. Grâce à deux nouveaux iPhone, dévoilés en septembre, et plusieurs nouveaux iPad, présentés en octobre, le patron d'Apple juge que le chiffres d'affaire pour les trois prochains mois devrait être compris entre 55 et 57 milliards de dollars (entre 40 et 41,3 milliards d'euros), ce qui serait bien au-delà des attentes de Wall Street.

Première publication : 29/10/2013

  • TECHONOLOGIES

    Apple dévoile "l'iPad Air", plus fin et plus léger

    En savoir plus

  • ECONOMIE

    Apple est le nouveau roi des marques mondiales

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Apple sort deux iPhone pour toutes les bourses... ou presque

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)