Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Arnaud Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • Angela Merkel est à Kiev, le convoi russe a quitté l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Attentat-suicide meurtrier contre le QG des renseignements à Bagdad

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

Afrique

Ex-otages d’Arlit : "Pas d’argent public versé", martèle Fabius

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/10/2013

Sur le plateau du journal de 20h de TF1, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a assuré qu’il n’y avait pas eu "d’argent public versé" pour libérer les quatre ex-otages d'Arlit, confirmant ainsi ses propos de la veille.

Interrogé par la chaîne télévisée TF1, au lendemain de la libération des ex-otages d’Arlit, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a martelé qu’il y avait pas eu "d’argent public versé" pour obtenir la libération des quatre employés d’Areva.

Il ne s’est toutefois pas prononcé sur l’éventualité d’une contrepartie financière versée par un acteur privé.

"Pour ce qui dépend de l'État français, il n'y a pas d'argent versé", a déclaré Laurent Fabius sur le plateau de la chaîne. Interrogé sur une rançon payée par de l'argent "privé", il a simplement répondu: "pas d'argent public versé".

Selon une source proche des négociateurs nigériens, entre 20 et 25 millions d'euros auraient cependant été versés afin d’obtenir leur libération. Par ailleurs, une source touareg a affirmé à l’AFP, que l'impunité aurait été garantie au chef du groupe islamiste armé Ansar Dine, Iyad Ag Ghaly.

Avec dépêches

Première publication : 30/10/2013

  • NIGER

    Otages français libérés au Niger : pas d'"assaut" ni "rançon", selon Le Drian

    En savoir plus

  • NIGER - FRANCE

    Qui sont les quatre otages français libérés au Niger ?

    En savoir plus

  • NIGER - FRANCE

    Les ex-otages d'Arlit de retour en France après plus de trois ans de captivité

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)