Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • Un rassemblement pro-israélien organisé ce jeudi à Paris

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

Afrique

Ex-otages d’Arlit : "Pas d’argent public versé", martèle Fabius

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/10/2013

Sur le plateau du journal de 20h de TF1, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a assuré qu’il n’y avait pas eu "d’argent public versé" pour libérer les quatre ex-otages d'Arlit, confirmant ainsi ses propos de la veille.

Interrogé par la chaîne télévisée TF1, au lendemain de la libération des ex-otages d’Arlit, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a martelé qu’il y avait pas eu "d’argent public versé" pour obtenir la libération des quatre employés d’Areva.

Il ne s’est toutefois pas prononcé sur l’éventualité d’une contrepartie financière versée par un acteur privé.

"Pour ce qui dépend de l'État français, il n'y a pas d'argent versé", a déclaré Laurent Fabius sur le plateau de la chaîne. Interrogé sur une rançon payée par de l'argent "privé", il a simplement répondu: "pas d'argent public versé".

Selon une source proche des négociateurs nigériens, entre 20 et 25 millions d'euros auraient cependant été versés afin d’obtenir leur libération. Par ailleurs, une source touareg a affirmé à l’AFP, que l'impunité aurait été garantie au chef du groupe islamiste armé Ansar Dine, Iyad Ag Ghaly.

Avec dépêches

Première publication : 30/10/2013

  • NIGER

    Otages français libérés au Niger : pas d'"assaut" ni "rançon", selon Le Drian

    En savoir plus

  • NIGER - FRANCE

    Qui sont les quatre otages français libérés au Niger ?

    En savoir plus

  • NIGER - FRANCE

    Les ex-otages d'Arlit de retour en France après plus de trois ans de captivité

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)