Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

  • L'armée ukrainienne suspend son offensive dans l'Est

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Virus Ebola : l'inquiétude grandit à travers le monde

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

SPORT

Masters Paris-Bercy : éliminé, Tsonga "compte repartir très fort en 2014"

© Pierre René-Worms

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 30/10/2013

Jo-Wilfried Tsonga s’est incliné lors de son entrée en lice au tournoi de Paris-Bercy face au Japonais Kei Nishikori (1-6, 7-6, 7-6). Une défaite synonyme de fin de saison pour le Français qui ne participera pas au Masters de Londres.

Jo-Wilfried Tsonga, 10e joueur mondial, a été battu par le Japonais Kei Nishikori et ne disputera ainsi pas les Masters, qui réunissent à Londres à partir de lundi les huit meilleurs joueurs de la saison.

"Il ne m’a pas manqué grand-chose. C’est un peu compliqué parce que je manque de condition physique, du coup, ces derniers temps, c’était très difficile de m’entraîner. Aujourd’hui [lundi], je voulais y aller à fond, mais je n’ai pas géré et cela m’a rattrapé", a expliqué Tsonga devant la presse. Malgré cette défaite au Masters de Paris-Bercy, le Manceau n’a pas semblé abattu.

"J’ai un peu le sourire quand même car cela faisait longtemps que je n’avais pas joué comme ça. J’ai vraiment joué comme j’ai l’habitude de jouer normalement. C’est pour cela que je ne suis pas non plus effondré."

Masters Paris-Bercy 2013


"Ce qui est important c’est que je continue à ‘kiffer’ mon sport"

Jo-Wilfried Tsonga reste en effet sur une période très difficile. Le Français n’a pas joué entre son abandon à Wimbledon en juin dernier et le tournoi de Metz mi-septembre, en raison d’un problème au genou. "C’est une demi-saison à oublier", confie Tsonga qui se projette déjà avec envie sur la saison 2014. "C’était osé de reprendre la compétition. À la base, je ne devais pas être ici, mais aujourd’hui [lundi], je n’ai pas de regrets. Je suis allé jusqu’au bout. Cela va me laisser du temps pour préparer la saison prochaine. Il faut que je rebosse. Je compte repartir très fort."

Le Manceau va donc profiter de son absence à Londres lors du tournoi des "Maîtres" pour préparer la saison prochaine. "Ce n’est jamais bien de manquer les Masters, mais cela va me permettre de faire une préparation foncière plus importante."

Tsonga laisse donc le champ libre à son compatriote Richard Gasquet qui va chiper sa place de numéro un français. "Ce n’est pas quelque chose qui est très important, explique Tsonga. Ce qui est important, c’est que je me retape physiquement et que je continue à ‘kiffer’ mon sport." Il sera épaulé dans cette tâche par deux nouveaux entraîneurs : Nicolas Escudé et Thierry Ascione, avec qui il a commencé à travailler à Bercy.

Première publication : 30/10/2013

  • TENNIS

    Rafael Nadal : "Je suis très content de revenir à Paris-Bercy"

    En savoir plus

  • TENNIS

    Masters Paris-Bercy : Benoît Paire fustige un public "d'abrutis"

    En savoir plus

  • TENNIS

    Richard Gasquet "prêt à tout donner" à Bercy

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)