Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

DÉBAT

Comment lutter contre l'organisation de l'État islamique?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hongkong, nouveau Tienanmen ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

De la Mecque à Broumov : le voyage du Bazin

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les profs manquent à l'appel"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Censure chinoise sur Hong Kong

En savoir plus

FOCUS

Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : la Crimée à l’heure de la russification

En savoir plus

  • Vidéo : Dohuk, province du Kurdistan submergée par les déplacés irakiens

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

    En savoir plus

  • Seulement 25 % de femmes au Sénat : à qui la faute ?

    En savoir plus

  • Référendum en Catalogne : la Cour constitutionnelle suspend le vote

    En savoir plus

  • Sharia4Belgium fait face à la justice pour recrutement de jihadistes

    En savoir plus

  • AIG : l'État américain sur le banc des accusés pour "sauvetage illégal"

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : le point sur l'enquête en Algérie

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

  • Charles Blé Goudé accusé de "certains des pires crimes" devant la CPI

    En savoir plus

  • La trêve violée en Ukraine : des militaires et des civils tués

    En savoir plus

  • Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

    En savoir plus

  • Sénatoriales : le FN a séduit quatre fois plus de grands électeurs que prévu

    En savoir plus

SPORT

Masters Paris-Bercy : éliminé, Tsonga "compte repartir très fort en 2014"

© Pierre René-Worms

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 30/10/2013

Jo-Wilfried Tsonga s’est incliné lors de son entrée en lice au tournoi de Paris-Bercy face au Japonais Kei Nishikori (1-6, 7-6, 7-6). Une défaite synonyme de fin de saison pour le Français qui ne participera pas au Masters de Londres.

Jo-Wilfried Tsonga, 10e joueur mondial, a été battu par le Japonais Kei Nishikori et ne disputera ainsi pas les Masters, qui réunissent à Londres à partir de lundi les huit meilleurs joueurs de la saison.

"Il ne m’a pas manqué grand-chose. C’est un peu compliqué parce que je manque de condition physique, du coup, ces derniers temps, c’était très difficile de m’entraîner. Aujourd’hui [lundi], je voulais y aller à fond, mais je n’ai pas géré et cela m’a rattrapé", a expliqué Tsonga devant la presse. Malgré cette défaite au Masters de Paris-Bercy, le Manceau n’a pas semblé abattu.

"J’ai un peu le sourire quand même car cela faisait longtemps que je n’avais pas joué comme ça. J’ai vraiment joué comme j’ai l’habitude de jouer normalement. C’est pour cela que je ne suis pas non plus effondré."

Masters Paris-Bercy 2013


"Ce qui est important c’est que je continue à ‘kiffer’ mon sport"

Jo-Wilfried Tsonga reste en effet sur une période très difficile. Le Français n’a pas joué entre son abandon à Wimbledon en juin dernier et le tournoi de Metz mi-septembre, en raison d’un problème au genou. "C’est une demi-saison à oublier", confie Tsonga qui se projette déjà avec envie sur la saison 2014. "C’était osé de reprendre la compétition. À la base, je ne devais pas être ici, mais aujourd’hui [lundi], je n’ai pas de regrets. Je suis allé jusqu’au bout. Cela va me laisser du temps pour préparer la saison prochaine. Il faut que je rebosse. Je compte repartir très fort."

Le Manceau va donc profiter de son absence à Londres lors du tournoi des "Maîtres" pour préparer la saison prochaine. "Ce n’est jamais bien de manquer les Masters, mais cela va me permettre de faire une préparation foncière plus importante."

Tsonga laisse donc le champ libre à son compatriote Richard Gasquet qui va chiper sa place de numéro un français. "Ce n’est pas quelque chose qui est très important, explique Tsonga. Ce qui est important, c’est que je me retape physiquement et que je continue à ‘kiffer’ mon sport." Il sera épaulé dans cette tâche par deux nouveaux entraîneurs : Nicolas Escudé et Thierry Ascione, avec qui il a commencé à travailler à Bercy.

Première publication : 30/10/2013

  • TENNIS

    Rafael Nadal : "Je suis très content de revenir à Paris-Bercy"

    En savoir plus

  • TENNIS

    Masters Paris-Bercy : Benoît Paire fustige un public "d'abrutis"

    En savoir plus

  • TENNIS

    Richard Gasquet "prêt à tout donner" à Bercy

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)