Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Afrique

Les ex-otages d'Arlit de retour en France après plus de trois ans de captivité

© DR | Le président français François Hollande salue l'un des ex-otages

Vidéo par France 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/10/2013

Les quatre Français d'Areva libérés mardi ont été accueillis par François Hollande à l'aéroport de Villacoublay en fin de matinée. Selon "Le Monde", Paris a versé "plus d'une vingtaine de millions d'euros" pour leur libération.

  • Thierry Dol, Marc Féret, Daniel Larribe et Pierre Legrand, les quatre Français libérés mardi 29 octobre après plus de trois ans de captivité au Niger, ont embarqué, mercredi à 6 heures, dans un avion en direction de la France. Ils sont arrivés un peu avant midi à la base aérienne de Villacoublay, près de Paris.
     
  • Leurs familles les attendaient. À leurs côtés, le président François Hollande a salué chacun des otages à leur descente de l’avion. Dans une allocution retransmise à la télévision, le chef de l’État s’est réjoui du retour des Français. "C’est une bonne nouvelle pour la France", a-t-il déclaré, tout en invitant "à ne pas oublier" les sept Français toujours retenus dans le Sahel.
     
  • Dans la matinée, le journal "Le Monde" a détaillé les conditions de libération des otages. Citant une "source française connaissant les détails de cette opération", le quotidien affirme qu’une "vingtaine de millions d’euros" ont été versés en contrepartie de la libération des quatre otages. L’Élysée, les ministères des Affaires étrangères et de la Défense ont formellement démenti. "Nous n'avons pas changé de politique" de non-paiement de rançons, a ainsi déclaré la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

Pour revivre notre liveblogging sur mobiles et tablettes, cliquez ici.

 


 

Première publication : 30/10/2013

  • NIGER - FRANCE

    Qui sont les quatre otages français libérés au Niger ?

    En savoir plus

  • NIGER

    Otages français libérés au Niger : pas d'"assaut" ni "rançon", selon Le Drian

    En savoir plus

  • SAHEL

    Niger : les quatre otages français d’Areva ont été libérés

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)