Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"On ne revient jamais vraiment d'Auschwitz"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La victoire de Syriza fait rêver l'extrême gauche et le Front national

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : la situation s'enlise à l'Est

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Spécial Grèce : Dimitris Kourkoulas et Yiorgos Tsipras

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Taux de croissance en Chine : "7,4%, c'est un taux de croissance dont on rêverait!"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ray Lema, musicien engagé

En savoir plus

DÉBAT

Sport féminin : comment améliorer la visibilité des sportives dans les médias ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Sport féminin : comment améliorer la visibilité des sportives dans les médias ? (partie 1)

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Terrorisme en Europe : comment concilier sécurité et libertés ?

En savoir plus

SPORT

Roger Federer parmi les "Maîtres"

© Pierre René-Worms

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 31/10/2013

Le Suisse Roger Federer a remporté son premier match au tournoi de Paris-Bercy, en battant le Sud-Africain Kevin Anderson (6-4, 6-4). Un succès synonyme de participation au Masters de Londres, le tournoi des "Maîtres", qui commence lundi.

Roger Federer a entamé, de la meilleure des façons, son tournoi de Paris-Bercy. Le Suisse, vainqueur du Masters 1000 francilien en 2011, a disposé du sud-africain Kevin Anderson en deux sets : 6-4, 6-4 [1h23]. En huitièmes de finale, jeudi, l’homme aux 17 titres du Grand Chelem affrontera l’Allemand Philipp Kohlschreiber.

Mais l’essentiel est ailleurs pour le Bâlois, numéro 6 mondial, qui vient de décrocher sa place pour le Masters de Londres, le dernier tournoi de la saison, qui réunit les huit meilleurs joueurs de l’année. Depuis 2002, l'ex-numéro un mondial n'a jamais raté ce rendez-vous prestigieux. Une performance incroyable ! Il égale ainsi le record en la matière d'Ivan Lendl, qui n'avait jamais raté cet événement entre 1980 et 1991.

"Ça fait très plaisir. Je suis soulagé d'un côté, mais plus content et fier de l'avoir fait quand même dans une année difficile", a expliqué Federer devant la presse. "C'est vraiment une très bonne nouvelle parce que c'est un des objectifs que je m'étais fixé au début de la saison. Et c'est bien d'arriver à réaliser ses objectifs. Il y a beaucoup de choses que j'aurais voulu faire cette année que je n'ai pas réussies."

Roger Federer : "Je traverse une période difficile en ce moment, mais de nouveau je me sens bien"


"Je traverse une période difficile en ce moment"

À cause notamment de blessures et de problèmes physiques à répétition qui ont plombé une bonne partie de sa saison. "Je traverse une période difficile en ce moment. Quand je dis que c'est difficile, ce n'est pas forcément négatif. J'aime bien quand ce n'est pas si facile. Mais il a fallu que je me relève après avoir été renversé à plusieurs reprises cette année. De nouveau, je me sens très bien. Je suis vraiment content de pouvoir jouer aussi bien en ce moment."

Tombé au sixième rang mondial, Federer n’a remporté qu’un seul tournoi cette saison, à Halle. Une situation qui a fait dire à certains observateurs que le déclin du Suisse était amorcé. Une situation que le Bâlois rejette en bloc.

"Je sais pourquoi l'année a été difficile pour moi. Ce n'est pas parce que je n'arrivais plus à jouer un coup droit ou que je n’arrivais plus à bouger, c'est parce que j'avais des problèmes physiques. Petit à petit, j'ai perdu confiance dans mes mouvements et dans mon jeu, mais ce n’est pas dramatique. Pour moi, les gens n'acceptent que des demi-finales ou des victoires, mais cette année, quelques fois, ce n’était pas possible. Moi, je sais que j’ai donné mon maximum. Après les gens peuvent écrire et dire ce qu’ils veulent, cela ne me touche pas trop."

Masters Paris-Bercy 2013

Première publication : 30/10/2013

  • TENNIS

    Masters Paris-Bercy : éliminé, Tsonga "compte repartir très fort en 2014"

    En savoir plus

  • TENNIS

    Rafael Nadal : "Je suis très content de revenir à Paris-Bercy"

    En savoir plus

  • TENNIS

    Masters Paris-Bercy : Benoît Paire fustige un public "d'abrutis"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)