Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maitres de Sanaa

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

Afrique

La justice malienne convoque le général putschiste Amadou Sanogo

© AFP | Amadou Sanogo

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/11/2013

Amadou Sanogo, l’auteur du coup d’État militaire du 22 mars 2012 contre l’ex-président Amadou Toumani Touré, a été convoqué par la justice malienne pour des exactions commises par ses hommes. La date de sa comparution n’est pas encore connue.

Le général Amadou Sanogo, dont le coup d'État du 22 mars 2012 avait plongé le Mali dans la crise, a été appelé à se présenter devant la justice de son pays pour des violences attribuées à ses hommes, ont rapporté jeudi 31 octobre la gendarmerie malienne et une source judiciaire.

"La gendarmerie a reçu jeudi de la justice malienne une convocation adressée au général Amadou Sanogo. Selon la procédure, la convocation sera adressée au ministère malien de la Défense qui, à son tour, informera le général Sanogo de la convocation", a déclaré une source à la gendarmerie de Bamako. La date à laquelle Amadou Sanogo doit se présenter devant la justice n’a pas été dévoilée.

L’information a été confirmée par une source judiciaire, qui a indiqué que cette convocation avait notamment pour origine "les morts de la dernière mutinerie contre lui". Il devrait par ailleurs être interrogé "sur toutes les violences de ces derniers temps", dont la plupart sont imputées à ses hommes.

Nombreuses exactions

Au début du mois d’octobre, d'anciens compagnons d'Amadou Sanogo avaient organisé une mutinerie à Kati, son ancien quartier général situé à proximité de Bamako, afin d’obtenir des promotions. L’armée régulière avait dû intervenir pour reprendre le contrôle des lieux. Certains proches du général Sanogo sont soupçonnés d'avoir réprimé des soldats qui s'étaient alors opposés à lui. À la mi-octobre, des familles de militaires avaient affirmé à l’AFP avoir découvert les corps d'au moins trois de leurs parents soldats. Les dépouilles avaient été retrouvées dans la caserne de Kati et ses alentours.

Dans les mois qui ont suivi le coup d'État militaire de Sanogo, en mars 2012, la caserne de Kati a été le théâtre de nombreuses exactions commises par ses hommes contre des militaires considérés comme loyales au président Amadou Toumani Touré, renversé par l’opération.

Ce coup d’État avait ouvert la porte à l’insurrection touareg et islamiste qui a ravagé le nord du Mali jusqu’au début de l’année 2013. Les groupes islamistes armés avaient finalement été repoussés en janvier par une intervention militaire internationale initiée par la France et qui perdure à ce jour.

Avec dépêches

 

Première publication : 31/10/2013

  • MALI

    Mali : le putschiste Amadou Sanogo promu au rang de général

    En savoir plus

  • EXCLUSIF FRANCE 24

    Le chef de la junte Amadou Sanogo : "le Mali est un et indivisible"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Reportage : "Tous les Maliens du monde sont contents"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)