Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Macron, Sarkozy, les policiers et le football"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : Xi Jinping promet "un nouveau modèle commercial" plus ouvert et plus équitable

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le scrutin sera-t-il crédible ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

FOCUS

La pollution aux PCB, l'autre scandale qui vise Monsanto

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"The Square" : Palme d'or cynique sur notre société occidentale

En savoir plus

FACE À FACE

Interview d'Emmanuel Macron : François Hollande "ne passera rien" au président

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le parti communiste chinois, ce n'est pas ce que vous croyez"

En savoir plus

SPORT

Serie A : L'AS Roma de Rudi Garcia signe sa dixième victoire et un record

© AFP

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 01/11/2013

L'AS Roma, entraînée par le français Rudi Garcia, a battu jeudi soir le Chievo Vérone (1-0), et remporté sa dixième victoire en dix journées de championnat d'Italie. Un record.

L'AS Roma est devenue jeudi la première équipe de l'histoire du football italien à remporter dix matches consécutifs de Serie A, après avoir battu le Chievo Vérone (1-0), lors de la 10e journée du championnat italien. Les Giallorossi ont effacé des records la Juventus et ses neuf victoires initiales en 2005-2006, série non-officielle car entachée par le scandale du "Calciopoli".

Privés de Francesco Totti et de Gervinho, les Romains ont remporté la mise grâce à un but de Marco Boriello à la 67e minute (photo).


L'AS Roma de Rudi Garcia caracole à la première place du classement de la Serie A avec cinq points d'avance sur Naples et la Juventus. À 49 ans, le premier Français à entraîner un club de l’élite italienne a donc réussi à conquérir, en un temps record, le respect des supporteurs romains, aussi passionnés qu’exigeants.

"Cette série est fantastique, mais nous n'avons pas trop le temps d'en profiter, a déclaré l'ex-coach du LOSC à l'issue de la partie, nous avons un jour de moins que le Torino avant le match de dimanche, chaque minute est importante pour nous."

Totalement inconnu en Italie, Rudi Garcia laissait sceptiques bon nombre d’observateurs avisés du calcio et de "tifosi" du club romain qui attendaient plutôt une grosse pointure pour entraîner leur club. D’aucuns se demandaient comment celui que la presse italienne avait surnommé "le sergent Garcia" allait supporter la pression de la Serie A, tout en sachant que l’AS Roma a consommé pas moins de cinq entraîneurs lors des deux derniers exercices.

Première publication : 01/11/2013

COMMENTAIRE(S)