Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

British Airways, à qui la faute?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Rif, le "hirak", le "makhzen", et la "hogra" "

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La main tendue à Poutine, un pari risqué"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : Nasser Zefzafi, le leader de la contestation populaire arrêté

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Festival "afroféministe" : le compromis de la maire de Paris

En savoir plus

LE DÉBAT

Rencontre Poutine - Macron : l’heure de la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Rencontre Poutine - Macron : l’heure de la réconciliation ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Soudan du Sud : la famine, arme de guerre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : et la Palme d'or est attribuée à...

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 01/11/2013

Les Femen : des amazones aux actions radicales

Les Femen sont connues pour leurs actions spectaculaires menées seins nus. Mais qui sont vraiment ces militantes féministes ? L'enquête de notre reporter.

À l’origine, c’est un petit groupe de femmes ukrainiennes qui en ont assez de se faire insulter par les hommes. En 2008, Anna Hutsol, Oksana Shachko et Sasha Shevchenko - rejointes quelques temps plus tard par Inna Shevchenko - décident de mener leurs premières actions.

Les Femen n’imaginaient pas qu’elles seraient autant médiatisées. Surtout lorsque deux ans plus tard elles décident de mener leurs actions seins nus.

Les jeunes femmes dénoncent en vrac le sexisme, l’homophobie, la prostitution, les dictatures, les religions.... Leurs manifestations sont toujours provocantes et menées à grand renfort de caméras. Si leurs actions sont souvent vécues comme des agressions par les personnes visées, les militantes féministes répondent, elles, qu’il s’agit d’"agressions pacifiques".

Souvent arrêtées, molestées, ou encore emprisonnées, les jeunes femmes sont aujourd’hui déclarées persona non grata en Ukraine et en Russie, où elles sont considérées comme des criminelles. Les fondatrices ont d’ailleurs fui en France et en Suisse.

À Paris, Inna Shevchenko, égérie du mouvement, a repris le flambeau il y a un an. Elle dirige le QG parisien, devenu le siège de Femen international. Récemment, elle a orchestré l’action spectaculaire pour soutenir le mariage pour tous, lorsque les Femen ont envahi la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Ce n’était pas facile d’arriver à rencontrer les jeunes femmes. Les militantes sont de nature méfiante, pas uniquement vis-à-vis des hommes, mais envers les journalistes en général. Elles gardent aussi le secret sur leurs actions en cours de préparation, de peur qu’elles ne soient entravées.

Nous sommes finalement parvenus à établir une relation de confiance avec elles. Nous avons cherché à comprendre pourquoi aujourd’hui les Femen sont au cœur de plusieurs polémiques. Pourquoi des activistes importantes ont-elles quitté le mouvement ? Pourquoi des filiales ont-elles fermé ? Qui finance les jeunes femmes ? Le groupe est-il en crise ? Plongée au cœur d'un mouvement qui suscite passion et colère.

Par Willy BRACCIANO

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/05/2017 Moyen-Orient

Exclusif : au cœur de la bataille de Mossoul, autopsie d'un chaos

Depuis plus de sept mois, les forces irakiennes mènent une vaste offensive pour chasser l'organisation État islamique (EI) de Mossoul. Les jihadistes opposent une résistance...

En savoir plus

18/05/2017 Asie - pacifique

Vidéo : en Inde, la guerre aux "superbactéries" est déclarée

C’est un fléau de santé publique. D’après l’ONU, les "superbactéries", ces bactéries qui résistent aux antibiotiques, représentent la "plus grande menace mondiale" à venir en...

En savoir plus

11/05/2017 Moyen-Orient

Méditerranée orientale : gaz, le grand échiquier

C'est une découverte qui pourrait rebattre les cartes au Moyen-Orient. Celle du plus grand bassin gazier jamais mis au jour aux portes de l'Europe. Mais l'étendue de cette...

En savoir plus

05/05/2017 Asie - pacifique

De la Birmanie au Bangladesh, l'exode des Rohingya, peuple sans terre ni patrie

La communauté musulmane des Rohingya compte un peu plus d'1,3 million de membres. Bien qu'établie depuis plus de deux siècles en Birmanie, elle ne fait pas partie des minorités...

En savoir plus

27/04/2017 EUROPE

Espagne : les cols blancs du cannabis

En Espagne, grâce au succès des "clubs" qui essaiment depuis 2011, le cannabis est devenu un nouvel or vert. Produits dérivés, cliniques spécialisées, tourisme associé… Toute une...

En savoir plus