Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

SPORT

Richard Gasquet n’a pas fait le poids face à Rafael Nadal

© Pierre René-Worms

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 01/11/2013

Richard Gasquet a été défait en quart de finale du tournoi de Paris-Bercy par le numéro un mondial, Rafael Nadal (6-4, 6-1). Le Français n’a rien pu faire face à l’Espagnol, qui affrontera en demi-finale le vainqueur du duel entre Ferrer et Berdych.

La première victoire de Richard Gasquet face à Rafael Nadal sur le circuit professionnel attendra. Pour la douzième fois en douze matches, le Français a cédé face à l’Espagnol. "Cela va être dur de la faire cette victoire, mais j’en envie d’y croire", a avoué Richard Gasquet après son match. "Je vais essayer de gagner avant la fin de ma carrière, mais cela ne va pas être facile. Il est de plus en plus fort."

Richard Gasquet sans solution face à Rafael Nadal
© Pierre René-Worms

"Nadal, c'est le joueur qui me pose le plus de problème. Je le connais depuis toujours. Il a un ascendant sur moi. C'est difficile, mais malgré ça c'est une bonne surface pour le jouer. Si je dois le battre, c'est bien ici", espérait jeudi 31 octobre le Biterrois. Il n’en fut malheureusement rien pour Gasquet qui a commis trop de fautes directes pour pouvoir l’emporter (21). Le Français a pourtant réussi à prendre le service de l’Espagnol dans le premier set, mais c’était sans compter sur la capacité de réaction du Majorquin, qui a broyé Gasquet petit à petit.

"Nadal est un joueur monstrueux"

"C’est le pire joueur que je peux avoir en face de moi. J’étais nerveux, j’avais à cœur de mieux faire dans le 2e set, mais ce n’était pas évident. J’aurais dû mieux jouer", a expliqué le Français. "C’est ma 6e semaine de compétition d’affilée, et physiquement j’étais un peu touché, mais son niveau de jeu était énorme. C’est un joueur monstrueux."

Ainsi il n’a fallu que 32 minutes à l’Espagnol pour conclure le deuxième set, et finalement l’emporter en 1h07 (6-4, 6-1). En demi-finale samedi, le numéro un mondial retrouvera son compatriote David Ferrer ou le tchèque Tomas Berdych.

Rafael Nadal est plus que jamais en course pour remporter pour la 1ère fois le Masters de Paris-Bercy. Un succès qui lui permettrait de devenir le premier joueur a remporté six Masters 1000 dans la même saison, après ses victoires à Indian Wells, Madrid, Rome, Montréal, et Cincinnati. En cas de succès au POPB, l’Espagnol serait également assuré de finir l’année à la place du numéro un mondial que convoite avec ardeur Novak Djokovic.

Masters Paris-Bercy 2013

Première publication : 01/11/2013

  • TENNIS

    Novak Djokovic sans pitié pour Stanislas Wawrinka

    En savoir plus

  • TENNIS - Masters Paris-Bercy

    Richard Gasquet s’offre le Masters et retrouve Nadal en quarts de finale

    En savoir plus

  • TENNIS - Masters Paris-Bercy

    Roger Federer parmi les "Maîtres"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)