Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

SPORT

Roger Federer – Novak Djokovic, duel de géants en demi-finale

© Pierre René-Worms

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 02/11/2013

Roger Federer a rejoint Novak Djokovic en demi-finale du tournoi de Paris-Bercy, suite à sa victoire sur Juan-Martin Del Potro (6-3, 4-6, 6-4). Le Suisse et le Serbe s’affronteront pour la 30e fois de l’histoire. Federer mène 16 victoires à 13.

Roger Federer a pris sa revanche, vendredi 1er novembre, face à Juan-Martin Del Potro. L’Argentin avait privé le Suisse d’un sixième titre dans son fief de Bâle le 27 octobre dernier. "C'est une de mes meilleures victoires de la saison. J'ai de quoi être content, c'est bon pour ma confiance. Je suis très heureux de mon niveau de jeu", a déclaré Federer à l’issue de son match.

Sur le Central de Bercy, Federer a livré une belle partition, notamment un 1er set splendide, pour finalement l’emporter face à la tête de série numéro 4 (6-3, 4-6, 6-3 en 1h43). C’est sa plus belle victoire de la saison, la première en 2013 face à un joueur mieux classé que lui ! Un succès qui lui permet d’accéder au dernier carré du Masters de Paris-Bercy. En demi-finale, samedi 2 novembre, il affrontera Novak Djokovic. Cela sera leur 30e duel, et le premier cette année.

"Je préfère l'affronter maintenant plutôt qu'il y a quatre mois", a avoué le Suisse au micro de FRANCE 24. "Je suis de nouveau un peu plus confiant. Je crois à nouveau en ma chance. Si je l'avais joué quelques semaines en arrière ou quelques mois en arrière, cela aurait été plus difficile. Cela ne sera pas facile demain [samedi, NDLR], mais j'y crois plus cette fois-ci."

Roger Federer : "J'aime bien jouer contre Novak Djokovic"

"S’il y a un joueur difficile à battre à chaque tournoi, c'est bien Federer"

La dernière fois que les deux joueurs se sont affrontés, c’était à l’occasion de la finale du Masters à Londres en novembre 2012, Novak Djokovic l’avait emporté 7-6, 7-5 au terme d’un match splendide.

"Son année est superbe, il a gagné son Grand Chelem [Open d’Australie NDLR], il a été quasiment toute l'année numéro un mondial. Il a gagné plein de tournois. Il a fini très fort avec Pékin et Shanghaï. En plus, il a gagné le Masters de Londres l'an dernier", a commenté Federer. "Il sait qu'il a son coup à jouer encore. Ce sera un match difficile, mais qui s'annonce intéressant parce que d'habitude, on joue toujours très bien l'un contre l'autre. J'aime bien le jouer."

Malgré un déficit global de victoires face à Roger Federer [16-13], Novak Djokovic reste sur sept succès lors de leurs dix dernières confrontations.

"Federer vit probablement sa pire saison depuis dix ans, mais s’il y a un joueur difficile à battre à chaque tournoi, c'est bien lui", a expliqué le Serbe devant la presse. "Il a gagné tant de grands chelems [17, NDLR]. On connaît tous sa très grande carrière. On ne peut absolument pas le sous-estimer, même s'il n'est pas exactement dans la même forme qu'il a pu être, quand il était numéro un mondial. J'ai regardé ses matchs à Bâle la semaine dernière, et ici aussi, je pense qu'il joue très bien en ce moment."

La rencontre s’annonce donc passionnante entre deux joueurs qui ne se sont jamais opposés à Bercy. "On a toujours bien joué l’un contre l’autre, souligne Federer. C’est toujours très athlétique. On essaye de jouer l’offensif." Pour le plus grand plaisir du public…

Masters Paris-Bercy 2013

Première publication : 01/11/2013

  • TENNIS - Masters Paris-Bercy

    Richard Gasquet n’a pas fait le poids face à Rafael Nadal

    En savoir plus

  • TENNIS

    Novak Djokovic sans pitié pour Stanislas Wawrinka

    En savoir plus

  • TENNIS - Masters Paris-Bercy

    Roger Federer parmi les "Maîtres"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)