Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

SPORT

David Ferrer, le briseur de rêve

© Pierre René-Worms

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 02/11/2013

David Ferrer a dominé son compatriote Rafael Nadal en demi-finale du tournoi de Paris-Bercy (6-3, 7-5). Il n’y aura donc pas d’opposition entre les numéros 1 et 2 mondiaux dimanche en finale au POPB. C’est bien Ferrer qui affrontera Djokovic.

Il faut remonter à 1990 pour voir une finale entre les deux meilleurs joueurs mondiaux à Bercy. Une éternité qui ne connaîtra pas d’épilogue dimanche. En effet, si Novak Djokovic (n°2) avait fait l’essentiel face à Roger Federer ce samedi, c’est Rafael Nadal (n°1) qui a buté en demi-finale.

Rafael Nadal dépité par sa défaite en demi-finale
© Pierre René-Worms

Le Majorquin n’a jamais réussi à trouver la solution face à son compatriote David Ferrer, tenant du titre à Bercy. Auteur de 25 fautes directes, Rafael Nadal a cédé en 2 sets et 1h38 de jeu (6-3, 7-5). Le 'taureau de Manacor' n’avait plus perdu face à son compatriote depuis les quarts de finale de l’Open d’Australie en 2011. Il restait même sur 9 succès de suite face à Ferrer et notamment en finale de Roland-Garros cette année.

"J'étais trop lent"

"Je savais ce que j'avais à faire pour le battre, je le connais depuis très longtemps, mais je n'ai pas réussi à le faire", a expliqué le numéro un mondial devant la presse. "Aujourd'hui [samedi NDLR], je n'ai pas eu le temps de préparer les points, j'étais trop lent."

Lent et en manque d’efficacité, Nadal n’a réussi à convertir qu’une seule balle de break sur sept possibles. Trop peu pour troubler David Ferrer en quête d’un doublé à Bercy.

"C'était le meilleur match de ma saison", a déclaré Ferrer à l’issue de la rencontre. "Je suis content de revenir en finale à Bercy. Paris est très spéciale pour moi. J'ai fait ma première finale de Grand Chelem ici et j'ai remporté mon premier Masters 1000."

En finale dimanche, le "Pou" comme il est surnommé sera donc opposé à Novak Djokovic. Au jeu des confrontations directes, le Serbe mène 10 victoires à 5.

Masters Paris-Bercy 2013

Première publication : 02/11/2013

  • TENNIS - MASTERS PARIS-BERCY

    Novak Djokovic plus fort que Roger Federer

    En savoir plus

  • TENNIS - Masters Paris-Bercy

    Richard Gasquet n’a pas fait le poids face à Rafael Nadal

    En savoir plus

  • TENNIS

    Novak Djokovic sans pitié pour Stanislas Wawrinka

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)