Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le copilote de la Germanwings était-il dépressif ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Offensive militaire au Yémen - Elections départementales en France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crash de l'A320 de Germanwings - Les élections au Nigeria

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Chômage, au-delà de la courbe

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : la fête nationale endeuillée par l'attentat du Bardo

En savoir plus

MODE

Alaïa, Jarrar et Kayrouz marient l'ascèse à la sensualité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Nigeria : les 2 principaux rivaux signent un accord de paix

En savoir plus

#ActuElles

Les super héroïnes débarquent dans la BD

En savoir plus

Amériques

Fusillade de Los Angeles : le tireur voulait "tuer" des agents de sécurité

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/11/2013

L'Américain qui a fait un mort et deux blessés en ouvrant le feu vendredi à l'aéroport international de Los Angeles, avait l'intention de "tuer" des agents de sécurité. Une lettre et une centaine de cartouches ont été retrouvées dans son sac.

Les enquêteurs du FBI se penchent sur le passé de l'homme qui a ouvert le feu vendredi 1er novembre dans le terminal 3 de l'aéroport international de Los Angeles, causant la mort d'un employé de l'Agence de sécurité des transports (TSA). Muni d'un

Les procureurs ont annoncé les chefs de mise en examen de Paul Anthony Ciancia, 23 ans, originaire du New Jersey (nord-est des États-Unis), accusé du meutre d'un agent de la TSA. Ciancia encourt la peine de mort pour le meurtre d'un agent fédéral et pour violences commises dans un aéroport international, selon le parquet. (AFP)

 

fusil d'assaut, l'homme a semé la panique et le chaos dans l'un des aéroports les plus fréquentés au monde.

Les autorités ont identifié le tireur, hospitalisé après avoir été grièvement blessé dans un échange de tirs avec la police, sous le nom de Paul Anthony Ciancia, de nationalité américaine.

100 cartouches de munitions 

Sept personnes au total ont été blessées, dont six ont été hospitalisées. Mais selon le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, le tireur avait planifié un véritable massacre. "Il avait plus de 100 cartouches de munitions, qui auraient littéralement pu tuer toutes les personnes qui se trouvaient dans le terminal aujourd'hui", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

D’après les enquêteurs, un message décousu retrouvé dans le sac de Paul Anthony Ciancia détaillait son intention de "tuer". L’auteur de la lettre mentionne également le fait qu’il est prêt à perdre la vie.

Selon la chaîne NBC, le tireur présumé aurait des liens avec la TSA et visait  pécifiquement ses agents.

Le quotidien Los Angeles Times affirme pour sa part qu’il braquait son arme sur les passagers et leur demandait s'"ils étaient de la TSA". Si la réponse était négative, il poursuivait sa route, a indiqué le Los Angeles Times, citant des témoins indiquant qu'il avait maudit la TSA à plusieurs reprises.

Un SMS inquiétant

"À l'heure actuelle, nous pensons qu'il s'agissait d'un tireur isolé" et "c'était la seule personne armée dans cet incident", a déclaré à la presse le chef de la police de l'aéroport, Patrick Gannon.

Cependant, le FBI a indiqué, dans un communiqué, qu'il était "prématuré pour l'instant de commenter les motivations" du tireur et que les enquêteurs "n'écartaient pas, ni ne retenaient, la piste terroriste".

Le chef de la police locale, Allen Cummings, a dit avoir été contacté avant la fusillade par le père du tireur, qui avait été alarmé par un SMS inquiétant envoyé par Paul Anthony Ciancia à son frère. Il n'a pas précisé le contenu du texte. Des amis et des membres de la famille du tireur ont précisé que le jeune meurtrier pouvait avoir des tendances suicidaires, selon le journal Los Angeles Times.

Vendredi soir, les agents fédéraux ont effectué une perquisition au domicile du jeune homme âgé de 23 ans dans la région de Los Angeles, a indiqué une porte-parole du FBI. Des policiers se sont également rendus dans la maison familiale des Ciancia à Pennsville Township dans le New Jersey.

 

Avec dépêches

Première publication : 02/11/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Un mort dans la fusillade de l'aéroport de Los Angeles

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    À Washington, course-poursuite mortelle près du Capitole

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Fusillade de Fort Hood : ouverture du procès de Nidal Hasan, le tueur présumé

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)