Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie : la guerre oubliée

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse?

En savoir plus

SUR LE NET

Le web se met au « Ice Bucket Challenge » pour la bonne cause

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Montréal, toute une histoire

En savoir plus

FOCUS

Israël : Tsahal face aux minorités de la société israélienne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Guillaume Foliot, directeur adjoint du Programme alimentaire mondial

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Gaza : reprise des affrontements entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

  • Le pape François ouvre davantage la voie à la béatification de Mgr Romero

    En savoir plus

  • Amos Gitaï : "Israël est un projet politique, pas un projet religieux"

    En savoir plus

Culture

Littérature : le Goncourt décerné à Pierre Lemaitre, le Renaudot à Yann Moix

© Albin Michel | Pierre Lemaitre, auteur d'"Au revoir là-haut"

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/11/2013

Le jury du Goncourt a distingué "Au revoir là-haut" (Albin Michel) de Pierre Lemaitre, un roman picaresque sur des démobilisés de la Grande Guerre. Le prix Renaudot revient au roman-fleuve de Yann Moix, "Naissance" (Grasset).

Le jury du prestigieux prix Goncourt a distingué, lundi 4 novembre, "Au revoir là-haut" de Pierre Lemaitre, après 12 tours de délibération. Haletante fiction sur des démobilisés de la Premier Guerre mondiale, qui montent une arnaque aussi spectaculaire qu'amorale, ce roman picaresque offre à la maison d’édition Albin Michel une récompense qui lui échappait depuis 2003. L’écrivain, qui était l'un des favoris, a été choisi par le jury par six voix contre quatre à Frédéric Verger pour son premier roman "Arden" (Gallimard).

Le texte de Pierre Lemaitre succède ainsi à l’exigeant roman de Jérôme Ferrari "Le Sermon sur la chute de Rome". En décernant ce prix, le jury Goncourt, présidé par Edmonde Charles-Roux, 93 ans, consacre cette année un livre à la fois populaire et ambitieux qui figure déjà parmi les meilleures ventes (100 000 exemplaires).

Première incursion hors du polar de cet auteur de 62 ans, "Au revoir là-haut" est un portrait de la France d’après-guerre qui n’a pas su bien intégrer ses poilus revenus des tranchées, "une génération perdue avant celle de l’après Seconde Guerre mondiale", précise Gladys Marivat, chroniqueuse littéraire de FRANCE 24.

"Pierre Lemaitre, qui vient du polar, a un art du portrait, un art de la gouaille aussi, un travail sur le langage d’absolument admirable, commente la spécialiste. Son roman est un livre sur la Première Guerre mondiale qui va beaucoup compter dans les mois à venir."

Alors que la France s’apprête à commémorer le centenaire de la Grande Guerre, le Goncourt 2013 vient rappeler que les soldats ayant combattu au front n’ont pas toujours reçu, au sortir du conflit, les honneurs que la patrie leur devait. "‘Au revoir là-haut’ va donner un peu de piquant à ces cérémonies qui sont attendues", pointe Gladys Marivat.
 

Un pavé pour le Renaudot

Il n’aura fallu en revanche qu’un seul tour pour l’attribution du Renaudot. Annoncée, comme le veut la tradition, dans la foulée du Goncourt, le prix est décerné à "Naissance" (Grasset), roman-fleuve de Yann Moix dans lequel il revient, en pas moins de 1 200 pages, sur son enfance de mal-aimé.

Le pavé de Yann Moix a remporté six voix. Le reste des suffrage s'est réparti sur "La Route du salut" (Gallimard) d’Étienne de Montéty, "Le Dernier Seigneur de Marsad" (Seuil) de Charif Madjalani et le succès public "L'extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" (Le Dilettante) de Romain Puértolas.

"C'est le prix qu'ont eu Georges Perec, Céline, Marcel Aymé, je suis très ému d'avoir ce prix qui est pour moi le plus beau. C'est un grand honneur et une très grande joie", a déclaré le lauréat, avant de lancer : "C'est un prix qui était fait pour moi et pour lequel j'étais fait".

Avec dépêches

Première publication : 04/11/2013

  • PRIX LITTÉRAIRE

    Littérature : quatre candidats en lice pour le Goncourt 2013

    En savoir plus

  • Jérôme Ferrari, prix Goncourt 2012

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    Le Goncourt, cirque médiatique ou prix littéraire de prestige ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)