Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de nouveau au menu de l'Eurogroupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le croque-mort se rebiffe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : 6ème anniversaire du début de la Révolution

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Impasse politique en RD Congo : Léonard She Okitundu est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Made for sharing" : avis partagés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Corée du Nord : que recherche Kim Jong-Un ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Donald Trump : un mois à la Maison Blanche et une série de mesures

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Agriculture biologique : le secteur qui monte, qui monte...

En savoir plus

TECH 24

Startups spatiales : la tête dans les étoiles

En savoir plus

SPORT

Ligue des Champions : le PSG à une victoire de la qualification

© www.psg.fr

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 05/11/2013

En cas de victoire mardi face à Anderlecht, le Paris Saint-Germain sera directement qualifié pour les 8e de finale de la Ligue des Champions. Après avoir écrasé l'équipe belge 5-0 à l'aller, les hommes de Laurent Blanc sont ultra favoris.

Le Paris Saint-Germain a l’occasion de composter son billet pour les 8e de finale de la Ligue des Champions dès mardi soir au Parc des Princes. Avec neuf points en trois matches, et déjà cinq longueurs d’avance sur ses principaux rivaux Benfica et l’Olympiakos, le club parisien sera qualifié s’il bat Anderlecht. Il peut également être assuré de remporter la première place du groupe, si les formations portugaises et les grecques se séparent sur un match nul.

Au vu du match aller, où ils n’avaient laissé aucune chance à leurs adversaires belges en s’imposant 5 buts à 0, ce serait une grande surprise si les Parisiens ne décrochaient pas une nouvelle victoire à domicile. Mais l’entraîneur Laurent Blanc ne veut toutefois pas tomber dans le piège de l’excès de confiance. Même si le PSG a montré un visage quasi parfait en Ligue des Champions [12 buts marqués, 1 seul encaissé], il a averti ses joueurs qu’il ne voulait aucun relâchement.

"Si on n’arrive pas à se motiver là, je n’y comprends plus rien. Demain on peut se qualifier. Donc logiquement la motivation devrait être là. C’est comme ça qu’il faut voir ce match, pas en pendant à celui de l’aller. C’est peut-être le match le plus important de cette phase de poules", a-t-il déclaré lundi en conférence de presse.

À ses côtés, le défenseur Blaise Matuidi a assuré que l’équipe était toujours très concentrée : "l’objectif, c’est de se qualifier et de rester dans la lignée de nos dernières performances. On est sur la bonne voie pour décrocher la qualification, mais cela demande encore confirmation. On va donc tout faire pour répondre présent demain, mardi, face à Anderlecht, et se qualifier pour les huitièmes de finale".

Ibrahimovic et Thiago Silva sur la pelouse, Cavani sur le banc

Preuve du sérieux, avec lequel est envisagé cette rencontre, Laurent Blanc alignera sa pièce maîtresse en attaque, Zlatan Ibrahimovic. Après avoir manqué le dernier match de Ligue 1, samedi contre Lorient (4-0), en raison d’une blessure à un genou, le Suédois sera sur le terrain contre Anderlecht. Le Brésilien Thiago Silva devrait aussi faire son retour à la compétition, six semaines après sa blessure à l’ischio-jambiers.

"Il a bien travaillé, il a fait un bon travail physique. Il a une grosse envie. On ne va pas brûler les étapes non plus, mais on va essayer de faire en sorte qu’avant de retrouver sa sélection, il puisse participer à un ou deux matches avec le PSG", a expliqué Laurent Blanc, en référence aux deux rencontres de la Seleçao contre le Honduras et le Chili, les 16 et 19 novembre prochains.

L’attaquant uruguayen Edinson Cavani ne figure en revanche pas dans le groupe retenu lundi par l’entraîneur du PSG : "il a une petite douleur derrière une cuisse. L’examen qu’il a passé n’a rien révélé de très grave, mais la blessure contre Lorient date d’il y a deux jours. Il n’y a pas de risque à prendre. Si on n’a pas de garantie, on le reposera".

Dans les autres rencontres de mardi 5 novembre, le Bayern Munich, Manchester City et le Real Madrid peuvent également obtenir dès ce soir leur qualification en huitièmes de finale.

Avec dépêches

Première publication : 05/11/2013

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG corrige Lorient (4-0)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG arrache le nul à Saint-Étienne et reste leader

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le génial Zlatan Ibrahimovic a frappé quatre fois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)