Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • Allemagne – Argentine : suivez la finale en direct

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

FRANCE

Le bras de fer continue entre les "bonnets rouges" et le gouvernement

© AFP

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/11/2013

Les "bonnets rouges", qui ont manifesté samedi dernier pour la suppression de l'écotaxe en Bretagne, avaient lancé un ultimatum au gouvernement. Faute d'avoir été entendus, ils vont se réunir pour étudier la suite à donner au mouvement.

Les membres du mouvement breton des "bonnets rouges", qui ont manifesté massivement samedi 2 novembre contre l’écotaxe et pour l’emploi, ont annoncé qu’ils se réuniraient dans les prochains jours. Ils doivent décider des actions prévues par le collectif, alors que mercredi, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a estimé que l’ultimatum qu’ils avaient lancé contre l’écotaxe n’était pas "une bonne méthode".

"La bonne méthode, c'est de se mettre autour de la table et en ce moment tous les acteurs politiques, économiques, sociaux sont autour de la table en Bretagne", a martelé le Premier ministre face aux médias.

"Dans les prochains jours on va réunir le collectif (...) pour décider de ce que l'on va faire", a répondu via l’AFP Thierry Merret, président de la Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles (FDSEA) du Finistère et membre du collectif "Vivre, décider et travailler en Bretagne". Il avait éxigé mardi "la suppression de l'écotaxe pour la Bretagne" avant mercredi midi, expliquant qu’à défaut, de nouvelles actions seraient "sans doute" organisées.

"La porte est fermée par Jean-Marc Ayrault, donc c'est un appel à continuer, on verra selon quelles modalités, où quand et comment on va continuer le mouvement", a ajouté Thierry Merret.

"On a un préalable qui est la suppression de l'écotaxe en Bretagne, mais derrière ce que l'on veut c'est que le gouvernement nous dise comment lutter contre les distorsions de concurrence", a-t-il également souligné.

Avec dépêches

Première publication : 06/11/2013

  • CRISE DE L’AGROALIMENTAIRE

    Manifestation pour l’emploi : violentes échauffourées en Bretagne

    En savoir plus

  • FRANCE

    La suppression de l'écotaxe coûterait 1 milliard d'euros à l'État

    En savoir plus

  • FRANCE

    Jean-Marc Ayrault annonce la suspension de l'écotaxe sur tout le territoire

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)