Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • Ligue des champions : duel de géants entre le Real Madrid et le Bayern Munich

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

Moyen-orient

Un bâtiment de l'armée de l'air syrienne visé par un attentat-suicide

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/11/2013

Deux attentats à la bombe ont frappé la Syrie, ce mercredi. Le premier a tué huit personnes dont des femmes et des enfants dans le centre de Damas. Le second a visé un bâtiment de l'armée de l'air syrienne, dans le sud du pays.

Un attentat suicide a provoqué la mort d'au moins huit membres des renseignements de l'armée de l'air syrienne, à Soueida, un bastion druze contrôlé par le régime, dans le sud du pays, mercredi 6 novembre. Une attaque rarissime dans cette ville qui est restée relativement à l'écart du conflit dévastant la Syrie depuis 31 mois.

"Un kamikaze a fait exploser sa voiture devant le bâtiment abritant les renseignements de l'armée de l'air à Soueida, tuant le chef de la branche locale des renseignements et sept membres de ce service", a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Le régime a accusé les "terroristes" [les rebelles, NDLR].

Par ailleurs, huit personnes, dont deux femmes, ont été tuées, et plus de 50 autres ont été blessées, un peu plus tôt dans la journée par l'explosion d'une bombe sur la place Hijaz, à Damas, a rapporté l'agence officielle Sana.

L'attentat, qui a eu lieu devant la compagnie générale des chemins de fer de Hijaz, a été provoqué par l'explosion d'un engin de fabrication artisanale, dissimulé devant l'entrée d'un bureau, sur un chantier de construction.

Plus de cinquante blessés, dont des enfants et des femmes, ont été transportés à l'hôpital de Damas. Parmi les blessés figurent également des ouvriers, qui procédaient à des travaux d'entretien dans la gare de Hijaz, selon l'agence syrienne Sana.

Les tirs d'obus, les explosions et les attentats se multiplient depuis des mois à Damas, le régime accuse les rebelles de perpétrer ces attaques.

Avec dépêches

Première publication : 06/11/2013

  • SYRIE

    Syrie : la conférence de paix Genève II n'aura pas lieu "avant décembre"

    En savoir plus

  • SYRIE

    "Autour de Damas, c'est la désolation et la destruction qui règnent"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Attentat et combats près de Damas, la rébellion cible un bastion du régime

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)