Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait pas d'ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

SPORT

Zlatan Ibrahimovic sort le PSG de l'embarras

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 06/11/2013

Le capitaine du PSG, Zlatan Ibrahimovic, a permis à son équipe d'obtenir le nul face à Anderlecht, mardi lors de la 4e journée de la Ligue des champions (1-1). Un score de parité décevant, mais qui permet à Paris de rester invaincu depuis 32 matches.

Victime d’un "coup de moins bien", comme l'a d’ailleurs reconnu Blaise Matuidi à l’issue de la rencontre, le PSG a livré une prestation décevante face aux Belges d’Anderlecht (1-1), mardi 5 novembre au Parc des Princes, en match de poule de la Ligue des champions.

Pour se consoler, les Parisiens peuvent tout de même se référer à leur impressionnante série d'invincibilité, portée désormais à 32 matches ! Voilà en effet 32 rencontres, toutes compétitions confondues, que le Paris Saint-Germain n’a plus connu la défaite. La dernière fois, c’était le 2 mars, à Reims (1-0). Une éternité !

"On a été trop moyen dans tous les domaines"

À Bruxelles, il y a 15 jours, Paris avait étrillé les 'Mauves' 5-0 grâce à un quadruplé de Zlatan Ibrahimovic. Mardi face au même adversaire, on s’attendait donc à un nouveau festival offensif parisien au Parc des Princes. Il n’en fut rien. La faute aux Belges, tout d’abord, qui firent preuve de solidité, mais également à un manque d’énergie et de justesse des hommes de Laurent Blanc.

"On a simplement été trop moyen dans tous les domaines. On a eu trop de déchet technique, ce qui ne nous était pas arrivé depuis longtemps", a analysé l’entraîneur parisien. "Après le but encaissé, si on ne marque pas très vite, je pense qu'on peut perdre ce match."

Alors que les joueurs d'Anderlecht pensaient qu’Ibrahimovic leur avait déjà tout fait au match aller avec son quadruplé, ils ont appris à leurs dépens qu'à défaut d'être très souvent spectaculaire, Zlatan était surtout toujours diablement réaliste. Son égalisation à la 70e minute, moins de deux minutes après l'ouverture du score d’Anderlecht par De Zeeuw, a ainsi permis au PSG d’éviter une première défaite cette saison, alors qu'une victoire aurait pu envoyer Paris en 8e de finale.

"On a pris un point, ça nous en fait dix. Dans deux semaines il faudra s'imposer contre l'Olympiakos et on sera qualifiés et premiers du groupe. Aujourd'hui on a eu quelques difficultés dans le jeu", a justement souligné le géant suédois qui a inscrit mardi son 7e but après quatre journées de Ligue des champions. Un total qui le positionne juste derrière Cristiano Ronaldo au classement des buteurs de la C1.

"On ne gagnera pas tous nos matches 4 à 0"

"C'est un moindre mal qu'on ait évité la défaite", a pour sa part déclaré le milieu parisien Thiago Motta. "Nous avons été moins bien, mais on est au moins revenu au score. On a pris un point. Quand on ne gagne pas, il faut au moins ne pas perdre. On va retenir notre force de caractère qui nous a permis de revenir au score. De toute façon on ne gagnera pas tous nos matches 4 à 0", a ajouté son coéquipier Blaise Matuidi, déçu au micro de FRANCE 24.

"Ce résultat change un peu l'approche pour la suite, a expliqué Laurent Blanc. Si on avait été qualifié, on aurait pu avoir une certaine gestion de l'effectif. Là, le prochain match sera décisif." Et ce sera face à l’Olympiakos au Parc des Princes, le 27 novembre prochain.

Première publication : 06/11/2013

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le PSG freiné par Anderlecht (1-1)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG corrige Lorient (4-0)

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le génial Zlatan Ibrahimovic a frappé quatre fois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)