Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

SPORT

Zlatan Ibrahimovic sort le PSG de l'embarras

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 06/11/2013

Le capitaine du PSG, Zlatan Ibrahimovic, a permis à son équipe d'obtenir le nul face à Anderlecht, mardi lors de la 4e journée de la Ligue des champions (1-1). Un score de parité décevant, mais qui permet à Paris de rester invaincu depuis 32 matches.

Victime d’un "coup de moins bien", comme l'a d’ailleurs reconnu Blaise Matuidi à l’issue de la rencontre, le PSG a livré une prestation décevante face aux Belges d’Anderlecht (1-1), mardi 5 novembre au Parc des Princes, en match de poule de la Ligue des champions.

Pour se consoler, les Parisiens peuvent tout de même se référer à leur impressionnante série d'invincibilité, portée désormais à 32 matches ! Voilà en effet 32 rencontres, toutes compétitions confondues, que le Paris Saint-Germain n’a plus connu la défaite. La dernière fois, c’était le 2 mars, à Reims (1-0). Une éternité !

"On a été trop moyen dans tous les domaines"

À Bruxelles, il y a 15 jours, Paris avait étrillé les 'Mauves' 5-0 grâce à un quadruplé de Zlatan Ibrahimovic. Mardi face au même adversaire, on s’attendait donc à un nouveau festival offensif parisien au Parc des Princes. Il n’en fut rien. La faute aux Belges, tout d’abord, qui firent preuve de solidité, mais également à un manque d’énergie et de justesse des hommes de Laurent Blanc.

"On a simplement été trop moyen dans tous les domaines. On a eu trop de déchet technique, ce qui ne nous était pas arrivé depuis longtemps", a analysé l’entraîneur parisien. "Après le but encaissé, si on ne marque pas très vite, je pense qu'on peut perdre ce match."

Alors que les joueurs d'Anderlecht pensaient qu’Ibrahimovic leur avait déjà tout fait au match aller avec son quadruplé, ils ont appris à leurs dépens qu'à défaut d'être très souvent spectaculaire, Zlatan était surtout toujours diablement réaliste. Son égalisation à la 70e minute, moins de deux minutes après l'ouverture du score d’Anderlecht par De Zeeuw, a ainsi permis au PSG d’éviter une première défaite cette saison, alors qu'une victoire aurait pu envoyer Paris en 8e de finale.

"On a pris un point, ça nous en fait dix. Dans deux semaines il faudra s'imposer contre l'Olympiakos et on sera qualifiés et premiers du groupe. Aujourd'hui on a eu quelques difficultés dans le jeu", a justement souligné le géant suédois qui a inscrit mardi son 7e but après quatre journées de Ligue des champions. Un total qui le positionne juste derrière Cristiano Ronaldo au classement des buteurs de la C1.

"On ne gagnera pas tous nos matches 4 à 0"

"C'est un moindre mal qu'on ait évité la défaite", a pour sa part déclaré le milieu parisien Thiago Motta. "Nous avons été moins bien, mais on est au moins revenu au score. On a pris un point. Quand on ne gagne pas, il faut au moins ne pas perdre. On va retenir notre force de caractère qui nous a permis de revenir au score. De toute façon on ne gagnera pas tous nos matches 4 à 0", a ajouté son coéquipier Blaise Matuidi, déçu au micro de FRANCE 24.

"Ce résultat change un peu l'approche pour la suite, a expliqué Laurent Blanc. Si on avait été qualifié, on aurait pu avoir une certaine gestion de l'effectif. Là, le prochain match sera décisif." Et ce sera face à l’Olympiakos au Parc des Princes, le 27 novembre prochain.

Première publication : 06/11/2013

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le PSG freiné par Anderlecht (1-1)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG corrige Lorient (4-0)

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le génial Zlatan Ibrahimovic a frappé quatre fois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)