Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Culture

La nouvelle super-héroïne de Marvel est une adolescente musulmane

© Capture d'écran - Marvel

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 07/11/2013

L’éditeur de comics Marvel a révélé que sa Miss serait dorénavant incarnée par une jeune américaine, d’origine pakistanaise et de confession musulmane. L’illustration d’un secteur qui cherche de nouveaux publics.

Finie la Miss Marvel pulpeuse, blonde et aux yeux bleus de l’ère 2005-2012. L’une des rares super-héroïnes de la galaxie Marvel vient de changer du tout au tout pour prendre les traits d’une jeune musulmane américaine, d’origine pakistanaise. Cette figure clé du Panthéon Marvel sera donc désormais incarnée par un personnage féminin de confession musulmane.

Kamala Khan, qui peut allonger ses membres et même changer de forme, fera ses grands débuts à partir de février 2014, a annoncé mercredi 6 novembre, le site de Marvel. “"Il est important que nous racontions des histoires, qui reflètent un monde en perpetuelle évolution, et jusqu’à présent la communauté musulmane américaine ne faisait pas vraiment partie de ce que nous racontions”, explique Sana Amanat, éditrice à Marvel et elle-même de confession musulmane.

Il est sûr que c’est un sacré changement de cap par rapport à l’époque de Captain America, quintescence de tous les clichés - masculin, blanc, invincible et symbole de l’Amérique triomphante - qui entourent l’univers des Comics “made in USA”. Les aventures de la nouvelle Miss Marvel raconteront, quant à eux, l’histoire d’une jeune adolescente vivant au sein d'une famille très pieuse dans le New Jersey, et qui doute sur sa foi.

De super-héros musulmans, gays, féminins et latinos

Pour autant, Marvel rappelle que l’aspect religieux de Kamala Khan n’est qu’une facette de sa personnalité. Pour Alex Alonso, redacteur en chef de la maison d’édition, “cette héroine est, en fait, très proche de Peter Parker [l’alter-ego de Spider-Man, NDLR]”, en ce sens que l’histoire de Kamala Khan serait, avant tout, celle d’une adolescente qui cherche à se sortir de ses contradictions et à trouver sa place dans la société américaine.

Avec Kamala Khan, Marvel suit l’exemple de son principal concurrent, DC Comics, en évitant de commettre les mêmes erreurs. En effet, lorsqu’en 2012, un Américain d’origine libanaise endosse le costume de la “Lanterne verte”, l’un des principaux super-héros de DC Comics, l’accueil est mitigé. “Simon Baz [le nom du personnage, NDLR] n’est pas tant un super-héro qu’une succession de clichés sur la communauté musulmane aux États-Unis”, écrit le magazine “The All-Weekly Entertainment” dans un article intitulé “La Lanterne verte arabo-américaine fait ses débuts, et tout le monde pense que c’est un terroriste”. En insistant sur le côté adolescent de Kamala Khan, Marvel espère échapper à cet écueil.

Reste que les deux publications poursuivent le même but : séduire de nouveaux publics. Marvel a déjà tenté de ramener la communauté hispanique dans son giron en faisant d'un latino le nouveau Spiderman en 2011. DC Comic a voulu faire plaisir à la communauté gay en révélant, en juin 2012, l’homosexualité de la Lanterne Verte. Avec Kamala Khan, Marvel pense pouvoir faire d’une pierre deux coups : s’ouvrir à la fois à un public plus féminin et intéresser les musulmans américains.

Première publication : 07/11/2013

  • PAKISTAN

    "Burka Avenger", la super-héroïne pakistanaise en burqa débarque en Europe

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Délestron, l'anti super-héros ivoirien qui coupe le courant

    En savoir plus

  • SYRIE

    Djihad : une BD incite les jeunes musulmans à rejoindre al-Nosra en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)