Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour le tournage de "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • En direct : Laurent Fabius à la conférence des ambassadeurs

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Front al-Nosra adoubé par Al-Qaïda comme son unique représentant en Syrie

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/11/2013

"L'État islamique en Irak et en Syrie va être supprimé" a déclaré Ayman al-Zawahiri. Le chef d'Al-Qaïda a affirmé dans un enregistrement diffusé par Al-Jazira que la seule branche de son mouvement en Syrie était le Front al-Nosra.

Ayman al-Zawahiri remet de l'ordre entre les différentes factions djihadistes en Syrie. Dans un enregistrement, diffusé vendredi 8 novembre par la chaîne qatarie Al-Jazira, le chef d'Al-Qaïda a affirmé que le Front al-Nosra était la seule branche de son organisation en Syrie.

carte interactive

Depuis plusieurs mois, en effet, avait émergé un groupe nommé l'État islamique en Irak et en Syrie (EIIL), une dérivation de la branche irakienne d'Al-Qaïda. À plusieurs reprises, l'EIIL était même entré dans certaines localités tenues par Al-Nosra, conduisant ces derniers à quitter le terrain, comme à Raqqa notamment, dans l'est de la Syrie.

"L'EIIL va être supprimé"

Aussi, Ayman al-Zawahiri se veut clair. "L'État islamique en Irak et en Syrie va être supprimé, alors que l'État islamique en Irak (ISI) reste opérationnel", a-t-il dit, insistant que le fait que la sphère d'influence de l'ISI serait limitée uniquement à l'Irak.

Le Front al-Nosra en Syrie sera, lui, "une branche indépendante d'Al-Qaïda rapportant au commandement général".

Al-Zawahiri a en outre indiqué que le chef d'Al-Qaïda en Irak, Abou Bakr al-Baghdadi, avait "fait une erreur en établissant l'EIIL sans nous demander la permission ou même nous en avoir informés". Pour autant, le chef du Front al-Nosra n'est pas épargné par les critiques : "Abou Mohammed al-Joulani, a [également] fait une erreur en annonçant son rejet de l'EIIL, sans nous demander la permission ou même nous en avoir informés", a-t-il affirmé.

Tentant de mettre fin aux antagonismes, il a ordonné aux deux branches de s'aider quand cela est nécessaire et possible.

L'enregistrement diffusé par Al-Jazira reprend les termes d'une lettre dejà citée le 11 juin dernier par la chaîne qatarie, présentée comme écrite par Ayman Zawahiri aux dirigeants des factions en Syrie et en Irak. Un avertissement resté alors sans effet puisque l'EIIL est resté actif depuis le mois de juin.

Avec dépêches

Première publication : 08/11/2013

  • SYRIE

    Longtemps pro-régime, la ville de Raqqa vit désormais à l’heure islamiste

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le Front Al-Nosra fait allégeance à Al-Qaïda

    En savoir plus

  • SYRIE

    Al-Nosra, le groupe djihadiste qui sort de l'ombre à Alep

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)