Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Front al-Nosra adoubé par Al-Qaïda comme son unique représentant en Syrie

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/11/2013

"L'État islamique en Irak et en Syrie va être supprimé" a déclaré Ayman al-Zawahiri. Le chef d'Al-Qaïda a affirmé dans un enregistrement diffusé par Al-Jazira que la seule branche de son mouvement en Syrie était le Front al-Nosra.

Ayman al-Zawahiri remet de l'ordre entre les différentes factions djihadistes en Syrie. Dans un enregistrement, diffusé vendredi 8 novembre par la chaîne qatarie Al-Jazira, le chef d'Al-Qaïda a affirmé que le Front al-Nosra était la seule branche de son organisation en Syrie.

carte interactive

Depuis plusieurs mois, en effet, avait émergé un groupe nommé l'État islamique en Irak et en Syrie (EIIL), une dérivation de la branche irakienne d'Al-Qaïda. À plusieurs reprises, l'EIIL était même entré dans certaines localités tenues par Al-Nosra, conduisant ces derniers à quitter le terrain, comme à Raqqa notamment, dans l'est de la Syrie.

"L'EIIL va être supprimé"

Aussi, Ayman al-Zawahiri se veut clair. "L'État islamique en Irak et en Syrie va être supprimé, alors que l'État islamique en Irak (ISI) reste opérationnel", a-t-il dit, insistant que le fait que la sphère d'influence de l'ISI serait limitée uniquement à l'Irak.

Le Front al-Nosra en Syrie sera, lui, "une branche indépendante d'Al-Qaïda rapportant au commandement général".

Al-Zawahiri a en outre indiqué que le chef d'Al-Qaïda en Irak, Abou Bakr al-Baghdadi, avait "fait une erreur en établissant l'EIIL sans nous demander la permission ou même nous en avoir informés". Pour autant, le chef du Front al-Nosra n'est pas épargné par les critiques : "Abou Mohammed al-Joulani, a [également] fait une erreur en annonçant son rejet de l'EIIL, sans nous demander la permission ou même nous en avoir informés", a-t-il affirmé.

Tentant de mettre fin aux antagonismes, il a ordonné aux deux branches de s'aider quand cela est nécessaire et possible.

L'enregistrement diffusé par Al-Jazira reprend les termes d'une lettre dejà citée le 11 juin dernier par la chaîne qatarie, présentée comme écrite par Ayman Zawahiri aux dirigeants des factions en Syrie et en Irak. Un avertissement resté alors sans effet puisque l'EIIL est resté actif depuis le mois de juin.

Avec dépêches

Première publication : 08/11/2013

  • SYRIE

    Longtemps pro-régime, la ville de Raqqa vit désormais à l’heure islamiste

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le Front Al-Nosra fait allégeance à Al-Qaïda

    En savoir plus

  • SYRIE

    Al-Nosra, le groupe djihadiste qui sort de l'ombre à Alep

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)