Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Front al-Nosra adoubé par Al-Qaïda comme son unique représentant en Syrie

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/11/2013

"L'État islamique en Irak et en Syrie va être supprimé" a déclaré Ayman al-Zawahiri. Le chef d'Al-Qaïda a affirmé dans un enregistrement diffusé par Al-Jazira que la seule branche de son mouvement en Syrie était le Front al-Nosra.

Ayman al-Zawahiri remet de l'ordre entre les différentes factions djihadistes en Syrie. Dans un enregistrement, diffusé vendredi 8 novembre par la chaîne qatarie Al-Jazira, le chef d'Al-Qaïda a affirmé que le Front al-Nosra était la seule branche de son organisation en Syrie.

carte interactive

Depuis plusieurs mois, en effet, avait émergé un groupe nommé l'État islamique en Irak et en Syrie (EIIL), une dérivation de la branche irakienne d'Al-Qaïda. À plusieurs reprises, l'EIIL était même entré dans certaines localités tenues par Al-Nosra, conduisant ces derniers à quitter le terrain, comme à Raqqa notamment, dans l'est de la Syrie.

"L'EIIL va être supprimé"

Aussi, Ayman al-Zawahiri se veut clair. "L'État islamique en Irak et en Syrie va être supprimé, alors que l'État islamique en Irak (ISI) reste opérationnel", a-t-il dit, insistant que le fait que la sphère d'influence de l'ISI serait limitée uniquement à l'Irak.

Le Front al-Nosra en Syrie sera, lui, "une branche indépendante d'Al-Qaïda rapportant au commandement général".

Al-Zawahiri a en outre indiqué que le chef d'Al-Qaïda en Irak, Abou Bakr al-Baghdadi, avait "fait une erreur en établissant l'EIIL sans nous demander la permission ou même nous en avoir informés". Pour autant, le chef du Front al-Nosra n'est pas épargné par les critiques : "Abou Mohammed al-Joulani, a [également] fait une erreur en annonçant son rejet de l'EIIL, sans nous demander la permission ou même nous en avoir informés", a-t-il affirmé.

Tentant de mettre fin aux antagonismes, il a ordonné aux deux branches de s'aider quand cela est nécessaire et possible.

L'enregistrement diffusé par Al-Jazira reprend les termes d'une lettre dejà citée le 11 juin dernier par la chaîne qatarie, présentée comme écrite par Ayman Zawahiri aux dirigeants des factions en Syrie et en Irak. Un avertissement resté alors sans effet puisque l'EIIL est resté actif depuis le mois de juin.

Avec dépêches

Première publication : 08/11/2013

  • SYRIE

    Longtemps pro-régime, la ville de Raqqa vit désormais à l’heure islamiste

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le Front Al-Nosra fait allégeance à Al-Qaïda

    En savoir plus

  • SYRIE

    Al-Nosra, le groupe djihadiste qui sort de l'ombre à Alep

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)