Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

Afrique

Présidentielle malgache : les candidats de Ravalomanana et Rajoelina au second tour

© FRANCE 24

Vidéo par Nabia MAKHLOUFI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/11/2013

Selon les résultats quasi définitifs de la présidentielle à Madagascar, publiés vendredi par la commission électorale, un second tour sera nécessaire, le 20 décembre, pour départager Jean Louis Robinson et Hery Rajaonarimampianina.

Les Malgaches s'apprêtent à revivre le duel Ravalomanana-Rajoelina, par l'intermédiare de leurs poulains respectifs. Un second tour s'avère en effet nécessaire à Madagascar pour départager les deux candidats à la présidentielle. Prévu le 20 décembre, il opposera Jean Louis Robinson, le candidat de l'ancien président Marc Ravalomanana, à Hery Rajaonarimampianina, celui du camp de l'actuel président de la Transition, Andry Rajoelina.

D'après les chiffres de la commission électorale (CENIT) publiés vendredi 8 novembre, Jean Louis Robinson, proche du président Ravalomana, renversé en 2009, est arrivé en tête du premier tour, le 25 octobre dernier, avec 21,1% des suffrages.

Il devance Hery Rajaonarimampianina, dont la candidature est soutenue par Andry Rajoelina, l'auteur du putsch d'il y a quatre ans, crédité de 15,9% des voix.

Crainte de nouvelles tensions politiques

Les observateurs internationaux venus d'Europe et d'Afrique australe ont estimé que le premier tour avait été globalement libre et équitable. Mais l'affrontement, au second tour, des deux candidats soutenus par les deux protagonistes de la crise de 2009 pourrait cependant relancer les tensions politiques dans l'île.

"Ce sera une élection entre Rajoelina et Ravalomanana. Par conséquent, les tensions politiques et personnelles sous-jacentes qui existent entre ces deux hommes sont toujours en jeu", souligne Mark Sorbara, du groupe Africa Risk Consulting.

Des diplomates ont indiqué pour leur part qu'on ne pouvait apporter la garantie absolue que le processus électoral irait à son terme. Ils observent particulièrement l'armée, dont de larges pans demeurent viscéralement hostiles à un retour d'exil de Ravalomanana, scénario qui pourrait devenir réalité en cas de victoire de Robinson.

Reste que pour la plupart des Malgaches, la présidentielle est un premier pas pour sortir de la grave crise politique, économique et sociale dans laquelle leur pays, mis au ban des nations, est plongé depuis le renversement de Marc Ravalomanana par Andry Rajoelina, ancien maire d'Antananarivo, en mars 2009.

Avec dépêches

 

Première publication : 08/11/2013

  • REPORTAGE

    "Madagascar est en train de revivre le duel Ravalomanana - Rajoelina"

    En savoir plus

  • ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

    Reportage : À Madagascar, la campagne continue dans l’attente des résultats

    En savoir plus

  • MADAGASCAR

    Après quatre ans de crise, Madagascar élit son président

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)