Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La guerre spectacle"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Montebourg veut s'attaquer aux professions règlementées

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : l’Allemand Andre Greipel remporte la 6e étape à Reims

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

Asie - pacifique

Philippines : l'envoyé spécial de FRANCE 24 décrit "l'anarchie" à Tacloban

© Capture d'écran FRANCE 24

Vidéo par Cyril PAYEN

Texte par Charlotte BOITIAUX

Dernière modification : 12/11/2013

L'envoyé spécial de FRANCE 24 aux Philippines, Cyril Payen, est arrivé à Tacloban, cette ville côtière dévastée par le typhon Haiyan. Il y décrit "l'anarchie", et les difficultés rencontrées par les forces de l'ordre pour éviter les pillages.

Si l'aide humanitaire est enfin arrivée jusqu'à Tacloban, cette ville côtière des Philippines ravagée par le typhon Haiyan - et où l'on dénombrerait 10 000 morts -, Cyril Payen, l'envoyé spécial de FRANCE 24, un des rares journalistes à avoir atteint la région, décrit les difficultés rencontrées par les autorités pour ramener l'ordre dans la ville.

"La bonne nouvelle, c'est que les avions-cargos philippins évacuent les habitants de la région et amènent du matériel de télécommunication. La mauvaise nouvelle est qu'il pleut. Il y a une dépression tropicale qui s'abat sur la région en ce moment, ce qui rend de plus en plus compliqué l'acheminement des secours".

Fuir Tacloban à tout prix

Selon lui, les habitants cherchent désormais à fuir la ville à tout prix. "Des centaines de gens, parfois à vélo, cherchent à partir. Ils font des kilomètres à pied. Tous convergent vers le tarmac de l'aéroport de Tacloban", décrit-il. "Ils quittent une ville où il n'y a plus rien, où on manque de tout. Il n'y a pas d'eau, pas de vivres, pas d'essence. Rien n'est debout. C'est extrêmement impressionnant, c'est invivable".

Surtout, insiste Cyril Payen, l'un des principaux problèmes à Tacloban est de rétablir la sécurité. "C'est une question primordiale et c'est devenu la priorité des forces de l'ordre", raconte-t-il. "La question humanitaire passe après". "Il faut rétablir la loi et l'ordre dans cette ville livrée aux pillards, où c'est l'anarchie", lui ont rapporté des membres des forces de sécurité."Certaines personnes sont tellement désesperées qu'elle volent, qu'elles pillent. Il est dangereux de sortir à la nuit tombée [...] La police semble désœuvrée, elle ne reçoit pas d'ordre". En somme, conclut Cyril Payen, "avec la pluie et cette désorganisation, la situation ici est extrêmement difficile".

 

Première publication : 12/11/2013

  • CATASTROPHE NATURELLE

    Typhon aux Philippines : "Dans certaines régions, c'est le silence total"

    En savoir plus

  • TYPHON HAIYAN

    Philippines : l'aide peine à atteindre les zones sinistrées

    En savoir plus

  • CLIMAT

    Les climatologues redoutent des cyclones de plus en plus violents

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)