Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

SPORT

Taxe à 75 % : la grève des clubs de football est reportée

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/11/2013

Alors que les clubs de football français avaient annoncé qu'ils allaient faire grève le week-end du 30 novembre pour protester contre le projet de taxe à 75 % sur les hauts revenus, ils ont finalement décidé de reporter leur mouvement.

Les patrons des clubs professionnels de football français ont pour l’instant fait marche arrière. Ils ont décidé de reporter leur mouvement de grève, prévu initialement le week-end du 30 novembre, pour protester contre la future taxe à 75% sur les revenus supérieurs à un million d’euros.

"Nous avons décidé de repousser la 'journée blanche' à une date ultérieure et de revenir à la table des discussions du 'football durable', sous réserve qu'elles concernent les autres sujets et pas les sujets dont on a à parler sur la fiscalité", a ainsi déclaré à la presse le président de l'Union des clubs professionnels de football (UCPF), Jean-Pierre Louvel, à l'issue d'un comité exécutif.

Les dirigeants se sont ainsi montrés satisfaits après l’ouverture d’une médiation, engagée mercredi sous l’égide du député socialiste Jean Glavany, président du groupe de travail "sur le football durable". La reprise du dialogue avec les pouvoirs publics était le signal attendu par ces patrons de clubs, à qui le président de la République François Hollande avait signifié le 31 octobre à l'Elysée une fin de non-recevoir à leur demande d'aménagements sur la taxe.

Jean Glavany a toutefois bien spécifié à l’issue de la médiation mercredi soir que le gouvernement ne reviendrait "pas sur le principe" de la future taxe à 75% sur les hauts revenus (au-dessus d'un million d'euros) mais a évoqué une "étude commune d'applicabilité" au monde du football professionnel.

Une grève impopulaire

À la suite de l’annonce de cette grève, les clubs de football se sont attirés de nombreuses critiques. L’idée d’une journée blanche est mal perçue par l’opinion publique, trois ans après la fameuse grève des Bleus à Knysna, lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud. Plusieurs personnalités du milieu du ballon rond ont également montré leur désaccord comme Noël Le Graët, président de la FFF, Pascal Dupraz (entraîneur d'Evian) ou encore Louis Nicollin (président de Montpellier).

Ce mouvement n’est cependant pas complètement annulé. Jean-Pierre Louvel a ainsi indiqué qu’une nouvelle date pour une grève pourrait être choisie au cas "où la médiation autour de la taxe à 75% échouerait ". Les présidents de clubs pros en France enragent contre cette "contribution exceptionnelle de solidarité" qui s’appliquerait sur la fraction de la rémunération supérieure à 1 million d'euros versée par les clubs. Selon ces derniers, cette taxe représenterait une charge totale de 44 millions d'euros pour la Ligue 1.

Avec dépêches

Première publication : 14/11/2013

  • FOOTBALL

    Taxe à 75 % : François Hollande reste ferme face à la grève des clubs de foot

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)