Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : onze soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Plusieurs morts dans une fusillade à Slaviansk, dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

SPORT

France-Bulgarie 1993, le pire cauchemar des Bleus

© AFP

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 15/11/2013

Ironie du calendrier, les Bleus disputeront deux matches couperets, avant de décrocher leur ticket pour le Mondial-2014, vingt ans quasiment jour pour jour après le cauchemardesque France-Bulgarie du 17 novembre 1993.

Il y a 20 ans, quasiment jour pour jour, le 17 novembre 1993, les Bleus jouent au Parc des Princes leur qualification pour la Coupe du monde 1994 contre la Bulgarie. À quelques dizaines de secondes de la fin du temps réglementaire, le score est de 1-1 et les Tricolores sont assurés de décrocher leur ticket pour l’Amérique. Jusqu'à ce contre supersonique des Bulgares, conclu par une frappe surpuissante d'Emil Kostadinov, synonyme d'élimination. Une génération en or, les Papin, Cantona, Ginola et Sauzée, sera privée de cette compétition phare.

Aucun amateur de football n’a oublié cet instant cauchemardesque. Excès de confiance, tensions et rivalités internes au sein de la sélection, la défaite surprise à domicile contre Israël lors de la rencontre précédente, le coup-franc raté de David Ginola offrant un contre fatal aux Bulgares, les raisons du fiasco de 1993 sont multiples. 

Ironie du calendrier, les Bleus de 2013 disputeront 20 ans plus tard deux matchs décisifs avant de pouvoir décrocher leur billet pour le Mondial-2014 au Brésil. Le dénouement de ce fameux France-Bulgarie constitue une piqûre de rappel, bienvenue avant d’affronter les Ukrainiens en barrages, dont l’aller se dispute, vendredi 15 novembre, à Kiev.
 
Ironie de l’histoire, le sélectionneur actuel des Bleus n’est nul autre que Didier Deschamps, qui a vécu la tragédie de 1993. Celui-là même qui avait quitté la pelouse du Parc, en peinant à retenir ses larmes. Nul doute que celui qui abhorre la défaite, comme le prouve son palmarès de joueur, n’a aucune envie de revivre un tel évènement, et qu’il a transmis le message à ses joueurs.
 
Encore faut-il que ce souvenir funeste leur évoque quelques chose. "France-Bulgarie, non, ça ne me rappelle rien, assure le milieu international Paul Pogba, 20 ans, interrogé sur les matchs décisifs. Je suis un des plus jeunes avec Raph' Varane. C'est énorme de jouer un match comme ça [le barrage contre l'Ukraine, NDLR], il faut transformer la pression en bonne pression".
 
France-Bulgarie 1993, le pire cauchemar des Bleus

 

Première publication : 15/11/2013

  • FOOTBALL

    Barrages Mondial-2014 : cauchemar pour la France battue en Ukraine 2-0

    En savoir plus

  • FOOTBALL - EQUIPE DE FRANCE

    Barrages Mondial-2014 : Ribéry, fer de lance des Bleus face à l’Ukraine

    En savoir plus

  • FOOTBALL - ÉQUIPE DE FRANCE

    Patrice Evra retenu par Deschamps pour les barrages

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)