Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

FRANCE

Une filière djihadiste vers la Syrie démantelée dans le Val-de-Marne

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/11/2013

Une filière djihadiste française agissant en Syrie a été démantelée en région parisienne, dans le Val-de-Marne, a-t-on appris vendredi. Quatre hommes, dont le leader présumé du groupe, ont été interpelés.

Quatre hommes de 22 à 35 ans ont été interpellés, mardi dans le Val-de-Marne, dans le cadre du démantèlement d'une filière djihadiste vers la Syrie, a appris vendredi 15 novembre l'AFP, de source proche du dossier.

Le leader présumé de la filière, âgé de 24 ans, a été arrêté à Vitry-sur-Seine, au sud-est de Paris, par les enquêteurs de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Ces derniers agissaient dans le cadre d'une information judiciaire ouverte l'été dernier. Si le jeune homme ne s'est jamais rendu sur place, il était en contact avec "des facilitateurs" dans la zone, a précisé la même source.

Les trois autres, dont l'enquête a démontré que deux au moins se sont rendus en Syrie pour combattre dans les rangs de la brigade islamiste du Front al-Nosra, ont été interpellés à Cachan et Thiais. Également arrêtée, une femme a été relâchée sans poursuites.

Les quatre hommes devaient être présentés vendredi soir au juge d'instruction en charge de l'enquête. Un magistrat spécialisé devait ensuite décider de les placer ou non en détention.

Le nombre de Français en Syrie en constante augmentation

Les investigations devront notamment établir combien de candidats au djihad vivant en France se sont rendus en Syrie grâce à cette filière.

Selon un bon connaisseur du dossier, les services spécialisés ont désormais identifié quelque 440 personnes qui sont allées ou souhaitent aller en Syrie pour combattre le régime de Bachar al-Assad dans les rangs djihadistes, un chiffre en augmentation rapide depuis le début de l'année. Parmi eux, une moitié est sur place, "une douzaine" sont morts, un ou deux sont prisonniers des forces du régime, et entre 50 et 60 sont revenus. Les autres ont exprimé des velléités de départ.

Actuellement, plus d'une vingtaine de procédures visent de jeunes Français étant partis combattre en Syrie. Pour l'heure, trois d'entre eux ont été mis en examen après leur retour en France.

Avec dépêches

Première publication : 15/11/2013

  • SYRIE

    La Syrie, nouvelle terre de djihad pour les Palestiniens

    En savoir plus

  • FRANCE

    Un braquage pour partir faire le djihad en Syrie : cinq hommes arrêtés

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Un islamiste français interpellé pour "apologie de terrorisme"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)