Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

Afrique

Boko Haram dit détenir le prêtre français enlevé au Cameroun

© AFP

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/11/2013

D'après une source au sein du groupe islamiste, citée vendredi par l'AFP, Boko Haram détient Georges Vandenbeusch, le prêtre français enlevé au Cameroun jeudi. François Hollande a déclaré qu’il avait sûrement été emmené au Nigeria.

Boko Haram détient Georges Vandenbeusch, le prêtre français kidnappé dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord du Cameroun, a indiqué, vendredi 15 novembre, à l'AFP une source au sein du groupe islamiste armé nigérian.

"Je peux vous confirmer que le prêtre français est aux mains des moudjahidines de Jama'atu Ahlis Sunna Lidda'awati wal-Jihad (le nom arabe de Boko Haram), qui a mené l'opération en coordination avec Ansaru", a déclaré cette source. Ansaru est une émanation de Boko Haram et a déjà revendiqué par le passé des enlèvements d'étrangers.

"Les liens entre Boko Haram et Ansaru laissent perplexes"

"Les moudjahidines en diront davantage au monde au sujet des otages le moment venu", a ajouté la source. Des déclarations qui n'ont pas pu être confirmées dans l'immédiat.

"La lutte contre le terrorisme reste notre préoccupation"

Le président François Hollande a de son côté affirmé que le prêtre français avait "sûrement été emmené vers le Nigeria". "J'aurai tout à l'heure un échange avec le président du Cameroun Paul Biya", a ajouté M. Hollande, réaffirmant que la France faisait "tout pour retrouver" et "faire libérer" le père Georges Vandenbeusch, a-t-il déclaré, à l'issue d'un entretien à l’Élysée avec le président togolais Faure Gnassingbé.

"La lutte contre le terrorisme reste notre préoccupation et notre action commune" et "ce n'est pas parce que nous avons mené une action qui a été réussie au Mali, que nous avons permis à ce pays de retrouver son intégrité territoriale, que nous en avons fini avec le terrorisme", a expliqué le président de la République.

Georges Vandenbeusch a été enlevé dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord du Cameroun, dans une zone classée rouge, située à 30 kilomètres de la frontière avec le Nigeria. Le prêtre français, originaire de la paroisse Saint-Jean-Baptiste de Sceaux, en région parisienne, était arrivé au Cameroun en août 201. En dépit des risques potentiels, il avait choisi de rester sur place en toute connaissance de cause.

Avec dépêches

Première publication : 15/11/2013

  • NIGÉRIA

    En vidéo : des milliers de Nigérians fuient l'armée et Boko Haram

    En savoir plus

  • ENLÈVEMENT AU CAMEROUN

    Cameroun : le rapt du prêtre français porte la signature de Boko Haram

    En savoir plus

  • ENLÈVEMENT AU CAMEROUN

    Hollande demande aux Français de "ne pas s'exposer à des enlèvements"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)