Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 17/11/2013

Philippines : rétablir les télécommunications après le typhon Haiyan

Aujourd’hui sur le net, les initiatives se multiplient pour rétablir les télécommunications aux Philippines. Aux Etats-Unis un chroniqueur du Washington Post suscite la polémique. Et la ville de Lausanne en Suisse fait sa promotion de manière originale.

Philippines : rétablir les télécommunications après le typhon Haiyan

Rétablir une connexion Internet dans l’hôpital de Tacloban, la ville la plus dévastée par le passage du super-typhon Haiyan aux Philippines, c’est l’une des missions que s’est donnée l’ONG « Télécoms sans frontières » dans le pays. Objectif : permettre aux équipes médicales de communiquer avec les médecins déployés sur le terrain. 16

Pour les responsables de cette organisation basée à Pau, en France, rétablir les télécommunications dans les zones sinistrées est en effet indispensable pour coordonner l’aide humanitaire. Pour cela, ils ont installé plusieurs centres de crise utilisant des équipements de communication par satellite. Des centres qui ont été mis à la disposition du personnel du gouvernement philippin, des agences de l’ONU et des organisations humanitaires présentes sur place. 24

D’autre part, Télécoms sans frontières collabore également avec des entreprises locales comme la société Smart pour mettre en place des centres d’appels gratuits dans les régions coupées du reste du monde depuis la catastrophe. Un service qui doit permettre à des milliers de rescapés de contacter leurs proches et de recharger leurs téléphones mobiles. 18

Les opérateurs du pays sont en effet sur le pied de guerre pour tenter de rétablir au plus vite la couverture mobile dans les zones sinistrées avec le soutien de groupes étrangers. Comme ce fut le cas après le passage du typhon Bopha l’an dernier aux Philippines, la fondation Vodafone a ainsi envoyé du matériel de communication de crise pour contribuer au redéploiement du réseau cellulaire.

 

USA : un chroniqueur du Washington Post sous le feu des critiques

Le journaliste chroniqueur du Washington Post, Richard Cohen, est sous le feu des critiques d’une partie des internautes américains depuis la publication de cet article le 12 novembre. Un texte dans lequel il affirme que les gens aux opinions conventionnelles doivent réprimer un réflexe nauséeux quand ils pensent au nouveau maire de New York, Bill de Blasio, un homme blanc marié à une femme noire et qui a deux enfants métis. Des propos qui n’ont pas tardé à provoquer de vives réactions sur la Toile locale.

En effet, des milliers d’utilisateurs des réseaux sociaux sont rapidement montés au créneau pour fustiger un éditorial considéré comme raciste. Des internautes très remontés qui estiment qu’en tenant de tel propos, Richard Cohen a dépassé les bornes et mérite donc d’être sévèrement sanctionné. Et certains vont même plus loin et n’hésitent pas, à l’image des signataires de cette pétition en ligne, à réclamer le renvoie immédiat du journaliste à l’origine de la polémique.

Mais s’ils sont nombreux à exprimer ouvertement leur colère à l’égard du chroniqueur du Washington Post à travers des messages incendiaires, d’autres ont opté pour une méthode plus originale pour faire part de leur indignation. C’est notamment le cas de dizaines de familles mixtes qui ont choisi de publier des photos d’elles sur la Toile avec un objectif clairement affiché : donner à Richard Cohen de quoi avoir des réflexes nauséeux jusqu’à la fin de ses jours…

Une polémique face à laquelle le principal intéressé a fini, lui aussi, par réagir. Dans un entretien accordé au site Huffington Post, il récuse ainsi les accusations de racisme dont il est la cible et explique qu’il a simplement voulu exprimer le point de vue d’une partie des citoyens américains, sans que cela signifie qu’il partage leurs idées.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

#SomeoneTellSaudiArabia, ou « Que quelqu’un dise à l’Arabie Saoudite» en français, est le hashtag qu’utilisent actuellement des Éthiopiens sur Twitter pour dénoncer la campagne de répression menée par les autorités saoudiennes contre les immigrés illégaux. Une campagne qui, a dégénéré en violences le week-end dernier à Riyad, provoquant la mort d’au moins trois Éthiopiens. En réaction, de nombreux internautes ont donc investi les réseaux sociaux pour critiquer les méthodes employées par la police saoudienne, mais aussi les abus dont sont victimes les travailleurs africains dans le pays.

 

Les internautes invités à sauver le site "Internet Archive"

Victimes d’un incendie la semaine dernière, les locaux du site « Internet Archive » basés à San Francisco ont été grandement endommagés. Pour faire face à cette situation et continuer leur travail d’archivage de toutes les pages web de la planète, les équipes d’Internet Archive ont donc lancé un appel aux dons sur la Toile… Objectif : récolter 600 000 dollars qui permettront au site de poursuivre son activité. 24

 

Vidéo du jour

Pour faire la promotion du dynamisme sportif et culturel de Lausanne en Suisse, l’office du tourisme de la ville a demandé à Hazlitt Thonney, un champion de vélo trial, de la faire visiter à sa manière aux internautes. Un clip dans lequel Lausanne se transforme en vaste terrain de jeu pour cet as du deux roues et qui permet de découvrir la cité helvète sous un autre jour…

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/09/2014 Réseaux sociaux

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

Au sommaire de cette édition : les travailleurs cambodgiens du textile réclament de meilleurs salaires; une campagne islamophobe choque la Toile américaine; et un couple danse...

En savoir plus

20/09/2014 Réseaux sociaux

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

Le Brésil est secoué par de puissants mouvements sociaux depuis un an. Son économie tourne au ralenti avec une croissance quasi nulle. C’est dans ce contexte que se déroule la...

En savoir plus

22/09/2014 guerre

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

Au sommaire de cette édition : en Ukraine, des activistes appellent à participer au « Blood Bucket Challenge »; des musulmans britanniques dénoncent les actions de l’organisation...

En savoir plus

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus