Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

Roselyne Febvre, Marc Fauvelle et Matthieu Croissandeau reçoivent une personnalité politique. En partenariat avec France Inter, Le Parisien-Aujourd’hui en France et Dailymotion. Le dimanche à 18h10. Rendez-vous à la rentrée!

TOUS POLITIQUES

TOUS POLITIQUES

Dernière modification : 17/11/2013

François Lamy : "On sait que les Français sont en colère"

© capture d'écran

Invité de l'émission "Tous politiques", le ministre français délégué à la Ville, François Lamy, a réagi dimanche sur différents sujets d’actualité : de la libération de Francis Collomp au Nigeria, à la chute de François Hollande dans les sondages.

Invité de l’émission "Tous Politiques" (France Inter/Le Parisien/FRANCE 24), le ministre délégué auprès de la ministre de l'Égalité des territoires et du Logement, chargé de la Ville, François Lamy, a réagi, dimanche soir, à l’évasion de l’otage français retenu au Nigeria, Francis Collomp. "Je me réjouis de cette libération […] Francis Collomp a témoigné d’un grand courage", a-t-il confié.

Questionné sur la chute vertigineuse de François Hollande dans les sondages, François Lamy a indiqué que ces enquêtes d’opinion "traduisaient un état d’exaspération". "On sait très bien que les Français sont inquiets, en colère", a-t-il affirmé, tout en prévenant que le travail "structurel" effectué par le gouvernement "prend du temps".

Sur la question du maintien de Jean-Marc Ayrault à la tête du gouvernement, le ministre a refusé de se prononcer, affirmant que cela relevait de la responsabilité du président.

Il a par ailleurs évoqué la polémique suscitée par les injures racistes proférées envers la garde des Sceaux, Christiane Taubira. "Il faut refuser les idéologies racistes […] L’antidote du racisme, c’est la justice, et la mémoire."

Par FRANCE 24

COMMENTAIRE(S)

Les archives

29/06/2014 Économie française

Bruno Le Maire : "j'ai la gagne, je le sens"

Bruno Le Maire est l'invité de la dernière édition de « Tous politiques » pour cette saison. Le Député UMP de l'Eure et candidat à la présidence de L'UMP, sent qu'il a "la...

En savoir plus

22/06/2014 SNCF

Jean-Luc Mélenchon : "Le pays bout en profondeur"

Le coprésident du Parti de gauche et député européen est l’invité de « Tous Politiques » cette semaine. Jean-Luc Mélenchon revient sur l’actualité : le vrai faux retour de...

En savoir plus

15/06/2014 Parti socialiste

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS

Roselyne Febvre, Carine Bécard (France Inter) et Henri Vernet (Le Parisien) reçoivent Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste. Il s'inquiète d'un...

En savoir plus

08/06/2014 UMP

Xavier Bertrand, député UMP de l'Aisne

Le député UMP de l'Aisne, Xavier Bertrand est l'invité de "Tous Politiques" cette semaine. L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy réagit, entre autres, à l'éventualité du retour de...

En savoir plus

01/06/2014 UMP

François Bayrou, président du MoDem et maire de Pau

Le président du MoDem, François Bayrou, est l'invité de "Tous Politiques" cette semaine. Il fait entre autres le diagnostic, au lendemain des élections européennes et de...

En savoir plus