Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Afrique

En vidéo : des milliers de Nigérians fuient l'armée et Boko Haram

© Capture d'écran

Vidéo par Sarah SAKHO

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/11/2013

L'offensive de l'armée nigériane contre la mouvance islamiste de Boko Haram a poussé plus de 8 000 Nigérians à se réfugier au Cameroun voisin. Reportage dans le camp de réfugiés à Minawao.

Les violences au nord-est du Nigéria provoquent toujours un afflux de réfugiés au Cameroun voisin. Au total, 8 000 Nigérians ont franchi la frontière selon les autorités camerounaises. Certains fuient les violences perpétrées par Boko Haram, et d’autres les raids de l’armée nigériane qui affronte le groupe islamiste depuis plusieurs mois.

Pris entre deux feux, près de 1 700 personnes ont trouvé refuge dans le camp de Minawao, au nord du Cameroun. Certains réfugiés ont échappé de peu à Boko Haram, qui règne sur son fief historique de Borno, dans l’état nigérian voisin.
 
"Les hommes de Boko Haram m’ont capturée, et pendant cinq jours ils ont essayé de me convertir à l’islam. Ils faisaient des raids pour voler les biens des gens et leur demander de se convertir. C’est ce qu’ils font tous les jours", explique une femme au micro de FRANCE 24.
 
Ceux qui n’ont pas subi les violences de Boko Haram ont fui l’armée nigériane, qui mène depuis le mois de mai une offensive contre les islamistes du nord du pays. "Quand les violences interethniques ont éclaté dans mon village, les militaires ont tiré sur tout le monde, chrétiens et musulmans et ils ont brulé nos maisons", témoigne un autre réfugié.
 
Le gouvernement nigérian a imposé l'état d'urgence dans les États d'Adamawa, Borno et Yobe dans le nord-est du pays en mai.

 Avec dépêches

Première publication : 15/11/2013

  • ENLÈVEMENT AU CAMEROUN

    Cameroun : le rapt du prêtre français porte la signature de Boko Haram

    En savoir plus

  • CAMEROUN - REPORTAGE

    Au nord du Cameroun, la population vit dans la crainte de Boko Haram

    En savoir plus

  • LUTTE ANTITERRORISTE

    Terrorisme : les États-Unis soutiennent le Nigeria pour combattre Boko Haram

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)