Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry, trois corps remontés

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

Afrique

En Algérie, le FLN choisit le président Bouteflika pour la présidentielle 2014

©

Vidéo par Kamel ZAIT

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/11/2013

Abdelaziz Bouteflika a été désigné par le FLN comme son candidat à l'élection présidentielle prévue au printemps 2014. Il s'agirait d'un quatrième mandat pour le président algérien qui avait été hospitalisé en France en avril 2013 suite à un AVC.

Abdelaziz Bouteflika va briguer un quatrième mandat de président. Le Front de libération nationale (FLN), parti majoritaire en Algérie, a en effet annoncé samedi 16 novembre avoir désigné l'actuel chef de l'État, âgé de 76 ans et au pouvoir depuis 1999, comme son candidat à la présidentielle prévue au printemps 2014.

"Le comité central a choisi le président du parti, le moudjahid Abdelaziz Bouteflika, comme candidat du FLN à la prochaine élection présidentielle", selon une déclaration politique adoptée à l'issue d'une réunion à Alger de cette instance suprême du parti, boycottée par plusieurs de ses dirigeants.

Au pouvoir depuis 14 ans, le président est rentré en Algérie le 16 juillet après trois mois de soins en France. Il avait été hospitalisé d'urgence le 27 avril à Paris à la suite d'un AVC. À son retour, il était resté un temps absent de la scène politique, avant d'y revenir petit à petit. Il ne s'est pas encore lui-même prononcé sur sa candidature.

Un choix "qui s'impose de lui-même"


M. Saïdani, secrétaire général du Parti, a indiqué dans son discours que le choix de M. Bouteflika pour la présidentielle "s'impose de lui-même car nous avons dressé un bilan positif" de ses trois mandats.

La limitation du nombre de mandats présidentiels a été supprimée par une révision partielle de la Constitution en novembre 2008 qui a permis à l'actuel président de briguer un troisième quinquennat en avril 2009.

"L'ancien président américain Franklin Roosevelt a été élu à quatre reprises alors qu'il se déplaçait en chaise roulante", a souligné le chef du FLN, qui cherchait à battre en brèche l'idée, défendue par des partis d'opposition, selon laquelle les ennuis de santé de M. Bouteflika ont fragilisé l'hypothèse d'un nouveau mandat.

Boycott

Des dirigeants du FLN ont annoncé vendredi qu'ils boycottaient la réunion de la direction du parti la jugeant illégale, notamment en raison de l'élection controversée en août de son secrétaire général Amar Saïdani, un homme du sérail.

Ils ont déposé un recours devant le conseil d'État pour demander l'annulation de cette élection. Selon M. Saïdani, 288 membres du Comité central sur un total de 340 ont pris part à la réunion de samedi.

Le FLN, dont M. Bouteflika est le président d'honneur, est en proie depuis les législatives de mai 2012 à une crise ouverte qui a pris de l'ampleur après l'éviction fin janvier de son ex-chef contesté, Abdelaziz Belkhadem. Selon les experts, l'élection d'Amar Saïdani offre aux partisans de M. Bouteflika l'opportunité de garder la mainmise sur le parti à l'approche de 2014.
 
Avec dépêches

Première publication : 16/11/2013

  • ALGÉRIE

    Le président Bouteflika procède à un important remaniement ministériel en Algérie

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    "Le retour de Bouteflika est un non évènement pour le pays"

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Hospitalisé à Paris depuis avril, le président Bouteflika est arrivé en Algérie

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)