Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

SPORT

Barrages Mondial-2014 : la France au bord du gouffre

© AFP | Olivier Giroud et Samir Nasri abattus par cette défaite (2-0)

Vidéo par Sylvain MORNET

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 16/11/2013

L’équipe de France de football est K.O. Battus 2-0 vendredi soir à Kiev par l’Ukraine lors des barrages aller au Mondial-2014, les Bleus devront réaliser un exploit mardi au Stade de France s’ils veulent se qualifier pour la prochaine Coupe du monde.

L’équipe de France de football a grandement hypothéqué ses chances de qualification pour la Coupe du monde 2014 en s’inclinant vendredi 15 novembre au stade Olympique de Kiev 2 buts à 0 face à l’Ukraine.

Résumé de la rencontre Ukraine - France (2-0)

"C'est difficile à encaisser. Dans l'impact, ils étaient toujours à la limite, ils ont fait le match qu'il fallait, le match qu'on attend d'une équipe qui veut aller au Mondial." Le constat de Samir Nasri est cruel, mais réaliste. Car c'est une nouvelle catastrophe qui s'est abattue sur les Bleus après ces deux buts de Roman Zozulya (61e) et d'Andriy Yarmolenko (82e s.p.). L'exclusion de Laurent Koscielny en fin de match a même transformé cette rencontre en cauchemar pour les Tricolores (90e+1).

"Il faut tirer la sonnette d'alarme"

"Il faut tirer la sonnette d'alarme pour se réveiller et faire le match qu'il faut mardi", a déclaré Samir Nasri à l’issue du match. "Il reste un match retour au Stade de France et on va tout faire pour renverser la vapeur."

"On va jouer avec le cœur et les tripes pour aller chercher la qualification", a ajouté le milieu de terrain Blaise Matuidi. "On est déçus mais pas abattus."

Si elle veut aller au Brésil l’été prochain, l’équipe de France devra réussir mardi 19 novembre ce qu’aucune autre équipe n’a jamais fait lors de barrages qualificatifs pour une Coupe du monde, à savoir remonter un déficit de 2 buts à 0 après le match aller.

"Ce n'est pas impossible", a expliqué Karim Benzema. "On va tous s'entraider, se serrer les coudes pour gagner ce match. On n'a plus le choix, si on veut aller au Brésil il faut marquer des buts et gagner."

Première victoire de l’Ukraine face à la France

De son côté, l’Ukraine a gagné pour la première fois de son histoire un match face à la France. Les Ukrainiens pourraient également vaincre mardi le signe indien en barrages d'un Mondial après leurs échecs de 1997, 2001 et 2009.

L'ambiance risque donc d'être irrespirable à Saint-Denis et une bonne partie du travail du sélectionneur français Didier Deschamps va consister à ménager les esprits durant les quatre prochains jours. Car les Bleus sont maintenant condamnés à l'exploit. Les coéquipiers de Franck Ribéry devront gagner 3-0 sous peine de manquer une grande compétition pour la première fois depuis vingt ans (Coupe du monde 1994) et ainsi plonger le football français dans une crise profonde.

La France condamnée à gagner 3-0 au match retour

Première publication : 16/11/2013

  • FOOTBALL

    Barrages Mondial-2014 : cauchemar pour la France battue en Ukraine 2-0

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Barrages Mondial-2014 : Cristiano Ronaldo donne la victoire au Portugal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)