Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

British Airways, à qui la faute?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Rif, le "hirak", le "makhzen", et la "hogra" "

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La main tendue à Poutine, un pari risqué"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : Nasser Zefzafi, le leader de la contestation populaire arrêté

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Festival "afroféministe" : le compromis de la maire de Paris

En savoir plus

LE DÉBAT

Rencontre Poutine - Macron : l’heure de la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Rencontre Poutine - Macron : l’heure de la réconciliation ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Soudan du Sud : la famine, arme de guerre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : et la Palme d'or est attribuée à...

En savoir plus

EUROPE

En vidéo : le crash de l'avion russe filmé par une caméra de surveillance

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/11/2013

Un avion en provenance de Moscou s’est écrasé dimanche en atterrissant à Kazan, en Russie, avant d’exploser. Les 44 passagers ainsi que les six membres d’équipage sont tous décédés.

Un Boeing 737 des lignes intérieures russes s'est écrasé, dimanche 17 novembre, en tentant d'atterrir à l'aéroport de Kazan, la capitale de la république russe du Tatarstan (Volga). Les 50 personnes présentes à son bord - 44 passagers et les six membres de l'équipage - ont péri, a déclaré à l'AFP la porte-parole du ministère russe des Situations d'urgence, Irina Rossious. "Parmi les passagers, il n'y avait pas d'enfants", a-t-elle précisé.

L'avion, qui assurait la liaison entre Moscou et Kazan, a tenté, à trois reprises, d'atterrir avant de s'écraser, selon les agences de presse russes. Le Boeing en flammes a ensuite "explosé", d'après une source au sein de la police locale, citée par l'agence de presse Itar-Tass.

Une enquête pour "violation des règles de sécurité aérienne" a été ouverte, a indiqué le comité d'enquête, ajoutant que plusieurs enquêteurs avaient été dépêchés sur les lieux de la catastrophe.

Une caméra de surveillance a filmé le crash de l'appareil qui tombe perpendiculairement à la terre. 

Trois pistes privilégiées

Une erreur de pilotage figure parmi les trois pistes privilégiées par les enquêteurs, avec les conditions météorologiques et une défaillance technique, a précisé le porte-parole du comité, Vladimir Markine, cité par l'agence Interfax.

Le président russe Vladimir Poutine "a adressé ses condoléances aux proches des victimes de cette horrible catastrophe" et ordonné de former une commission gouvernementale pour enquêter sur ses causes, a dit son porte-parole Dmitri Peskov, cité par Interfax. L'aéroport de Kazan a été provisoirement fermé.

Avec dépêches

Première publication : 17/11/2013

  • RUSSIE

    Accident d'avion mortel à l'aéroport de Moscou

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)