Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 18/11/2013

Réactions aux annonces de réformes en Chine

Aujourd’hui sur le net, la Toile chinoise réagit aux annonces de réformes dans le pays. Au Liban, un billet célébrant les 70 ans de l’indépendance provoque la polémique. Et une artiste illustre les lois américaines absurdes en photos.

Réactions aux annonces de réformes en Chine

Une feuille de route abordant soixante points allant de l’ouverture du secteur bancaire à la réduction du recours à la peine de mort… L’ambitieuse série de réformes économiques et sociales, annoncée par le gouvernement chinois à l’issue du troisième plénum du parti communiste, est un des premiers sujets de discussion sur les réseaux sociaux locaux.

Parmi les mesures les plus commentées : l’assouplissement de la politique de l’enfant unique. Les couples dont l’un des membres est lui-même enfant unique seront désormais autorisés à avoir un deuxième bébé. Mais de nombreux internautes estiment néanmoins ne pas avoir les moyens d’élever un second enfant en raison du coût de la vie de plus en plus élevée dans les grande villes.

Autre point à avoir marqué les esprits : l’abolition des camps de rééducation par le travail. L’annonce suscite d’immenses espoirs chez les activistes des droits de l’homme qui le réclamaient depuis des années. D’autres, toutefois, se montrent plus prudents et rappellent qu’il existe toujours d’autres systèmes d’incarcération favorisant les détentions arbitraires.

En revanche, l’intention exprimée par Pékin de renforcer davantage son contrôle sur Internet, perçu comme une menace à la stabilité du pays, inquiète les blogueurs chinois. Depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement de Xi Jinping a en effet multiplié les mesures pour mettre au pas les leaders d’opinion sur la Toile.

Une censure dont une des dernières victimes en date est Zhang Qianfan, un professeur de droit constitutionnel à l’université de Pékin, qui a vu ses blogs et ses comptes sur les réseaux sociaux être fermés par les autorités après avoir publié un article appelant à accélérer la démocratisation de la vie politique chinoise.


Liban : un billet commémoratif provoque la polémique

Pour marquer les 70 ans de son indépendance, le Liban a décidé de mettre en circulation, le 22 novembre prochain, 50 000 billets commémoratifs de 50 000 livres. Des coupures présentées au public la semaine dernière qui n'ont pas tardé à faire les frais des moqueries des internautes du pays. En cause : la faute d'orthographe qui apparaît sur la face en français du billet où le mot indépendance a été rédigé à l'anglaise, c'est-à-dire avec un "E" à la place du "A".

Une erreur repérée par bon nombre de Libanais qui se sont rapidement rués sur les réseaux sociaux pour faire part de leur étonnement face à une telle bourde. Des internautes qui pour certains à l'image de cet utilisateur de Twitter ont choisi de réagir avec humour en imaginant par exemple ce à quoi pourrait ressembler le prochain billet de 100 000 livres émis par le Liban, sans oublier d'orthographier le mot banque de manière approximative...

Mais si une partie du web local semble s'amuser de la situation, d'autres ne prennent pas du tout cette affaire à la légère. C'est notamment le cas de l'auteure de cet article publié sur le site Libnanews.com qui fustige une erreur qu’elle qualifie d’inadmissible et qui affirme ne pas comprendre comment cette faute d'orthographe n'a pu être repérée avant le tirage des billets. Un point de vue partagé par cet autre blogueur qui invite de son côté la Banque du Liban à imprimer de nouvelles coupures avant la date anniversaire de l'indépendance, le 22 novembre.

Une mesure que ne devrait cependant pas prendre, Riad Salamé, le gouverneur de l'institution qui a récemment annoncé que les fameux billets seraient bel et bien mis en circulation. Des billets qui, grâce à cette faute d'orthographe, feront selon lui un tabac auprès des collectionneurs de monnaie.

 

Les tableaux du trésor nazi dévoilés sur Internet

LostArt.de : c’est sur cette adresse Internet que les autorités allemandes ont choisi de dévoiler progressivement, depuis lundi dernier, des informations sur le « trésor nazi », un ensemble de plus de 1400 œuvres d’art retrouvé l’an dernier à Munich. Pour l’instant, seule une vingtaine de pièces, dont des tableaux de Marc Chagall et d’Henri Matisse, y est répertoriée, mais d’autres devraient suivre rapidement. Objectif de cette initiative : accélérer l’enquête sur la provenance de ce butin afin de les restituer à leurs ayants droit.

 

Des lois américaines absurdes illustrées en photos

A travers sa série de clichés baptisée « I fought the law », la photographe américaine Olivia Locher a souhaité illustrer l’absurdité de certaines lois toujours en vigueur dans différents états de son pays. Des textes juridiques qui interdisent par exemple de se promener avec un cornet de glace dans la poche arrière de son pantalon en Alabama ou de pratiquer du vélo dans une piscine en Californie. Un travail plein d’humour que les internautes pourront apprécier sur le site de l’artiste.

 

Vidéo du jour

Le mouvement de véhicules qui circulent sur une autoroute, le balai des avions et des hélicoptères dans un aéroport ou encore les va-et-vient effectués par des skieurs à la montagne reproduits en utilisant uniquement du papier… c’est ce que propose de découvrir dans cette vidéo l’artiste danois passé maître dans l’art du pliage, Pingo van der Brinkloev. Une création baptisée « It’s paper » à visionner sur Vimeo.

Par Electron Libre

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

10/07/2014 Réseaux sociaux

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

Au sommaire de cette édition : la Toile réagit à la défaite du Brésil en demi-finale de la Coupe du monde ; une mesure anti-SDF suscite la polémique en Malaisie ; et un...

En savoir plus

09/07/2014 Réseaux sociaux

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

Au sommaire de cette édition : la Toile kényane réclame plus de démocratie ; les travailleurs philippins dénoncent en ligne leurs conditions de travail ; et une vidéo embarquée...

En savoir plus

08/07/2014 Réseaux sociaux

La montre du "calife" de l'EIIL intrigue la Toile

Au sommaire de cette édition : la montre du "calife" de l’État islamique intrigue le web ; les internautes italiens dénoncent le manque d’accessibilité des transports public aux...

En savoir plus

07/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes ordinaires surveillés par la NSA

Au sommaire de cette édition : le Washington Post publie une nouvelle enquête sur les écoutes de la NSA ; une Barbie chauve va être commercialisée pour les enfants atteints du...

En savoir plus

05/07/2014 Réseaux sociaux

Face aux géants du web, les hotêliers français s'organisent

Près d'une réservation hôtelière sur deux se fait aujourd'hui via des agences de voyages en ligne. Un chiffre en constante augmentation qui inquiète les professionnels du...

En savoir plus