Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

FRANCE

En images : Drones civils et cyber-guerre au salon Milipol Paris 2013

© Mehdi Chebil

Dernière modification : 20/11/2013

Les drones civils et les solutions de cyber-sécurité tiennent le haut de l’affiche au 18e salon Milipol, qui s’est ouvert mardi au parc des expositions de Paris-Nord-Villepinte. Visite de ce salon réservé aux professionnels de la sécurité.

La guerre des drones a bel et bien commencé ce mardi 19 novembre au parc des expositions de Paris-Nord-Villepinte. La 18e édition du salon Milipol a confirmé l’engouement des industriels pour le marché de ces appareils aériens télécommandés capables de surveiller des infrastructures vitales, d’identifier des mouvements de foule dans une manifestation, ou encore de détecter des feux de forêts.

"La demande a explosé ces derniers temps. Auparavant, les services de sécurité nous commandaient juste quelques machines pour les essayer, mais ils achètent désormais des dizaines d’exemplaires à la fois", confie à FRANCE24 Lucas Van Oostrum, le directeur d’Aerialtronics, une firme néerlandaise spécialisée dans la production de drones.

Milipol fait la part belle aux micro-drones mais aussi à un marché en pleine croissance : la cyber-sécurité. Cette année, ce sont les logiciels améliorant les capacités de traitement des images et données recueillies par les caméras de surveillance qui tiennent le haut du pavé. Et pourtant, la forte affluence sur les stands exposant des armes à feu montre que la sécurité à l’ancienne continue de fasciner les visiteurs de Milipol.

Première publication : 19/11/2013

  • TECHNOLOGIES

    Le drone, nouveau meilleur outil du journaliste ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    La France a un besoin "urgent" de drones de combat, selon Le Drian

    En savoir plus

  • DÉFENSE

    Face aux États-Unis, Abu Dhabi opte pour le satellite français

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)