Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Start-up, la tentation de l'étranger

En savoir plus

#ActuElles

Le vin a-t-il un sexe ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : la francophonie à la traîne !

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

MOOC, selfie ou enverdeur : le vocabulaire nouveau est arrivé

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Un tournant dans la crise ukrainienne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Virus Ebola et budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

SUR LE NET

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 20/11/2013

"Paris-Rio"

© France 24

Presse française, mercredi 20 novembre. Au menu de la presse française ce matin, la qualification des Bleus pour le Mondial-2014 au Brésil.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
La presse française revient bien sûr largement sur la victoire des Bleus, hier soir, face à l’Ukraine, 3-0. Une victoire qui leur ouvre la porte du Mondial-2014 au Brésil.
 
3-0, le Mondial, le Brésil… de quoi rappeler de très bons souvenirs aux Français, et au Parisien, qui titre: "Et 1, et 2 et 3-0 !". Un peu de nostalgie, mais aussi, depuis quelques heures, beaucoup d’espoir et de rêves.
 
Finalement, "Ils l’ont fait", écrit l’Equipe, pour qui cette qualification contre toute attente impose le "respect". Les Bleus ont finalement signé "le match qu’on n’osait plus espérer d’eux" : "d’une nuit à l’autre, le cauchemar s’est transformé en rêve."
 
C’est "renversant !", s’exclame 20 minutes, en évoquant un match "historique" : l’équipe de France a accompli ce qu’aucune autre équipe n’avait réalisé jusqu’ici : se qualifier pour la Coupe du monde après s’être inclinée 2 à 0 en barrage aller.
 
Alors ce matin, personne ne boude son plaisir. La joie, encore, à la Une de Libération, qui adresse ce matin ses "bravo !" à l’équipe de France.
 
Après des mois de doutes, l’heure est à la joie et à un indéniable soulagement. Le Figaro, qui parle d’un "exploit majuscule", voit aussi dans la qualification d’hier soir "une occasion unique pour tordre le cou à cette ambiance délétère entourant l’équipe de France depuis la grève de Knysna". "Mais les Bleus doivent plus que jamais prendre conscience de l’enjeu qui les attend : réussir bien sûr à remporter un deuxième titre mondial après celui de la bande à Zizou en 1998, mais aussi parvenir à retourner une opinion publique qui depuis 2010 adorait les détester." "Cette qualification au forceps va les y aider, mais ils devront, d’ici à juin, bannir tout comportement inapproprié, pour afficher solidarité, humilité, abnégation."
 
Avec la qualification pour le Brésil, l’heure de la rédemption a-t-elle enfin sonné? "On ne donnait pas cher de nos petits Français si mal élevés", rappelle le président de la FFF Noël le Graët dans 20 minutes.
 
Ce nouveau départ doit beaucoup à la personnalité de Didier Deschamps, beaucoup critiqué lui aussi jusque là. Dernière salve en date, vendredi dernier, après la défaite en match aller contre l’Ukraine, contre ses choix tactiques, notamment. Ce matin, la revanche : "Cette fois, Deschamps a eu tout bon", estime le Figaro.
 
Deschamps "le démineur", écrit Libération. DD est revenu en grâce, et avec lui le défenseur latéral Patrice Evra, "le détonateur", et le capitaine des Bleus, Hugo Lloris, "le doloriste".
 
Direction maintenant le Brésil. Le nouveau maillot des Bleus est déjà prêt. "Un col qui rappelle le rugby, une certaine classe... sobre et uni, complété par un blason "inspiré de celui de 1958" - voilà ce qu’en dit 20 minutes.
 
"Coupe du Monde 2014, comment s’organiser". Pour ceux qui voudront aller sur place, à Rio, renseignements à prendre du côté du Huffington Post.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/09/2013 Allemagne

MOOC, selfie ou enverdeur : le vocabulaire nouveau est arrivé

À la une de la presse française ce matin, les élections allemandes. Pour "Le Figaro", les Français plébiscitent Merkel alors que "Libération" s’interroge sur les limites du...

En savoir plus

20/10/2014 Revue de presse internationale

"Le fardeau d'une nation"

Presse internationale, lundi 20 octobre 2014. Au menu de cette revue de presse, l’ «hystérie» de l’opinion américaine face à Ebola, une lettre d’Ellen Johnson Sirleaf, Hongkong,...

En savoir plus

20/10/2014 Art contemporain

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

Presse française, lundi 20 octobre 2014. Au menu de cette revue de presse, la sortie du bois de Martine Aubry, la solidarité faiblissante des Français, et deux bonnes nouvelles.

En savoir plus

17/10/2014 Revue de presse internationale

Famine en Afrique de l'Ouest : quand un fléau en annonce un autre...

Dans la revue de presse internationale du vendredi 17 octobre, présentée par Sandrine Gomes, les principaux titres sont consacrés au virus Ebola et à la famine en Afrique de...

En savoir plus

17/10/2014 Revue de presse française

Ebola : "Le virus de la peur"

Au menu de cette revue de presse française, vendredi 17 octobre, la peur du virus Ebola qui gagne l'Occident, les risques de psychose dans l'opinion publique suscités par...

En savoir plus