Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue, le PDG entendu sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Emmanuel Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat...les sujets qui fâchent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une femme fantastique" : rencontre avec l'actrice transgenre Daniela Vega

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Des mercenaires russes en Centrafrique"

En savoir plus

FOCUS

Israël : le grand flou du gouvernement autour du sort des migrants africains

En savoir plus

L’invité du jour

Jacky Moiffo : "Ils ont vendu mon frère", migrant du Cameroun

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Emmanuel Macron aux États-Unis : une visite pour renforcer les liens économiques

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce que nous achetons bon marché peut coûter très cher à d'autres"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 20/11/2013

"Paris-Rio"

© France 24

Presse française, mercredi 20 novembre. Au menu de la presse française ce matin, la qualification des Bleus pour le Mondial-2014 au Brésil.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
La presse française revient bien sûr largement sur la victoire des Bleus, hier soir, face à l’Ukraine, 3-0. Une victoire qui leur ouvre la porte du Mondial-2014 au Brésil.
 
3-0, le Mondial, le Brésil… de quoi rappeler de très bons souvenirs aux Français, et au Parisien, qui titre: "Et 1, et 2 et 3-0 !". Un peu de nostalgie, mais aussi, depuis quelques heures, beaucoup d’espoir et de rêves.
 
Finalement, "Ils l’ont fait", écrit l’Equipe, pour qui cette qualification contre toute attente impose le "respect". Les Bleus ont finalement signé "le match qu’on n’osait plus espérer d’eux" : "d’une nuit à l’autre, le cauchemar s’est transformé en rêve."
 
C’est "renversant !", s’exclame 20 minutes, en évoquant un match "historique" : l’équipe de France a accompli ce qu’aucune autre équipe n’avait réalisé jusqu’ici : se qualifier pour la Coupe du monde après s’être inclinée 2 à 0 en barrage aller.
 
Alors ce matin, personne ne boude son plaisir. La joie, encore, à la Une de Libération, qui adresse ce matin ses "bravo !" à l’équipe de France.
 
Après des mois de doutes, l’heure est à la joie et à un indéniable soulagement. Le Figaro, qui parle d’un "exploit majuscule", voit aussi dans la qualification d’hier soir "une occasion unique pour tordre le cou à cette ambiance délétère entourant l’équipe de France depuis la grève de Knysna". "Mais les Bleus doivent plus que jamais prendre conscience de l’enjeu qui les attend : réussir bien sûr à remporter un deuxième titre mondial après celui de la bande à Zizou en 1998, mais aussi parvenir à retourner une opinion publique qui depuis 2010 adorait les détester." "Cette qualification au forceps va les y aider, mais ils devront, d’ici à juin, bannir tout comportement inapproprié, pour afficher solidarité, humilité, abnégation."
 
Avec la qualification pour le Brésil, l’heure de la rédemption a-t-elle enfin sonné? "On ne donnait pas cher de nos petits Français si mal élevés", rappelle le président de la FFF Noël le Graët dans 20 minutes.
 
Ce nouveau départ doit beaucoup à la personnalité de Didier Deschamps, beaucoup critiqué lui aussi jusque là. Dernière salve en date, vendredi dernier, après la défaite en match aller contre l’Ukraine, contre ses choix tactiques, notamment. Ce matin, la revanche : "Cette fois, Deschamps a eu tout bon", estime le Figaro.
 
Deschamps "le démineur", écrit Libération. DD est revenu en grâce, et avec lui le défenseur latéral Patrice Evra, "le détonateur", et le capitaine des Bleus, Hugo Lloris, "le doloriste".
 
Direction maintenant le Brésil. Le nouveau maillot des Bleus est déjà prêt. "Un col qui rappelle le rugby, une certaine classe... sobre et uni, complété par un blason "inspiré de celui de 1958" - voilà ce qu’en dit 20 minutes.
 
"Coupe du Monde 2014, comment s’organiser". Pour ceux qui voudront aller sur place, à Rio, renseignements à prendre du côté du Huffington Post.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/04/2018 revue de presse

"Des mercenaires russes en Centrafrique"

Dans la presse ce mardi 24 avril : le drame qui a touché hier la ville de Toronto, au Canada, où un conducteur a foncé sur la foule faisant 10 morts et 15 blessés. Des soldats et...

En savoir plus

24/04/2018 revue de presse

"Ce que nous achetons bon marché peut coûter très cher à d'autres"

À la une de la presse ce mardi 24 avril : l’assassinat du numéro deux de la rébellion houthie au Yémen, le cinquième anniversaire du drame du Rana Plaza au Bangladesh, ainsi que...

En savoir plus

23/04/2018 revue de presse

Loi asile-immigration : "hystérisation" ou "Bérézina morale"?

Dans la presse ce lundi 23 avril : le mouvement de contestation en Arménie, la suite des révélations de Libération sur le cimentier Lafarge en Syrie, la controverse sur loi asile...

En savoir plus

23/04/2018 revue de presse

"Emmanuel Macron courtise Donald Trump, mais est-ce bien utile ?"

À la une de la presse ce lundi 23 avril : les commentaires de la presse française et américaine sur la visite d’État d’Emmanuel Macron aux États-Unis qui commence aujourd’hui,...

En savoir plus

20/04/2018 Immigration

Grande-Bretagne : les oubliés de la génération Windrush

Dans cette seconde revue de presse du vendredi 20 avril : le tollé suscité en Grande-Bretagne par l'arrêt des soins d'un immigré de la génération Windrush oubliée par le...

En savoir plus