Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

SPORT

Les Bleus qualifiés pour le Mondial-2014 : "le début de quelque chose de beau"

© Pierre René-Worms | Mamadou Sakho et ses coéquipiers fêtent la qualification pour le Brésil

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 21/11/2013

L’équipe de France de football est qualifiée pour la Coupe du monde 2014 au Brésil, après sa brillante victoire 3-0 mardi face à l’Ukraine au stade de France. Les Bleus ont réalisé un véritable exploit et se projettent déjà sur le prochain Mondial.

Il fallait les voir, ces joueurs de l’équipe de France, courir, chanter, crier à en perdre la voix, à l’issue d’une victoire 3 buts à 0 face à l'Ukraine sur la pelouse du stade de France, mardi 19 novembre. Un succès qui leur assure un billet pour le Mondial-2014 au Brésil. Alors non, la France n’est pas championne du monde, mais elle a gagné en tout cas le droit de le devenir.

"Cela va rester à vie", a confié Franck Ribery devant la presse à l’issue de la rencontre. "C’est un match que l’on ne va jamais oublier."

Battus 2 buts à 0 en barrage aller, les Bleus ont réalisé un immense exploit et signé par la même occasion l'une des pages les plus marquantes de leur histoire. Car personne ne croyait réellement aux capacités de rebond et de réaction des hommes de Didier Deschamps, totalement à côté de leur sujet, vendredi à Kiev. Mais les Tricolores ont réussi à renverser la situation dans une ambiance de feu, rarement vue dans l’enceinte dionysienne.

"On a réussi à marquer l’histoire"

"On revient de loin", a déclaré à la presse le défenseur Raphaël Varane, qui n’avait pas joué à Kiev. "Ce n’était pas chose facile de se qualifier, mais les joueurs ont été à la hauteur de l’événement. C’est une soirée idéale pour le football français." Car l'équipe de France est au Brésil et avec elle c'est toute la Fédération Française de Football (FFF) qui respire.

"Ce soir, on a réussi à marquer l’histoire", a lancé Mamadou Sakho, double buteur lors de ce match. "La qualification pour le Mondial-2014 c’est quelque chose d’extraordinaire pour tout un peuple." Des propos repris par ses coéquipiers à l’image de Karim Benzema. "On entre dans l’histoire. C'est sûrement ma plus belle émotion en Bleu. On n'a jamais douté. On savait que l’on allait se qualifier."

Les joueurs ont d'ailleurs fêté dignement l’obtention d’un billet pour la Coupe du monde dans le vestiaire. "Ça a dansé, c’est la base", a souri le jeune Paul Pogba qui ne s’est pas privé avec certains de ses coéquipiers d’arroser de boissons la presse avant de venir lui parler.

Deschamps jusqu'en 2016

"La France est fière de nous. C’est vraiment un rêve qui devient réalité", s’est extasié le milieu de terrain de la Juventus Turin. "C’est un honneur de porter ce maillot bleu. On entre dans l’histoire du football français. C’est le début du commencement."

Les Bleus sont déjà focalisés sur Rio et la Coupe du monde au Brésil. "Il faudra répéter ce genre de matches. On l’a fait ce soir, on peut le refaire", a ainsi assuré Karim Benzema. "J’espère que c’est le début de quelque chose de beau", a ajouté Mamadou Sakho. "C’est une première étape. C’est bien d’aller au Brésil, mais maintenant il faut assurer", a de son côté déclaré le défenseur Bacary Sagna.

Reste maintenant à reprendre dans les actes ces belles paroles, ce à quoi s’attachera Didier Deschamps. Le sélectionneur français a en effet vu, un peu plus d'une heure après le coup de sifflet final, son contrat être renouvelé pour deux ans. L'assurance pour lui d'aller jusqu'à l'Euro-2016 en France, et ce, quels que soient les résultats au Mondial au Brésil.

VIDEO - Joie intense des joueurs de l'équipe de France

Première publication : 20/11/2013

  • FOOTBALL - EQUIPE DE FRANCE

    Les Bleus rendent un vibrant hommage à leurs supporters

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La France qualifiée pour le Mondial-2014 après sa victoire 3-0

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mondial-2014 : Ronaldo au Brésil, Ibrahimovic devant sa télé

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)