Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'Ouganda porte plainte après la mort de 4 policiers, Kinshasa reconnaît une "erreur déplorable"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

France: bras de fer autour des raffineries

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Patricia Essong, la nouvelle sensation soul

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : une ONG chrétienne ramène des réfugiés syriens en Italie

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en Autriche : quelle leçon pour l’Europe ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en Autriche : quelle leçon pour l’Europe ? (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dette grecque : le bras de fer entre le FMI et l'Allemagne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Revers pour le "Trump autrichien""

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron sans tabou"

En savoir plus

SPORT

Les Champs-Élysées fêtent la qualification de la France et de l'Algérie

© Capture d'écran France 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/11/2013

Des centaines de supporters français et algériens se sont rendus, mardi soir, sur les Champs-Elysées, pour fêter les qualifications des Bleus et des Fennecs pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil.

Quelques minutes après le coup de sifflet final de France - Ukraine, des centaines de supporters français se sont rendus, mardi soir, sur les Champs-Elysées, pour fêter la qualification des Bleus au Mondial-2014. Sur place ils sont tombés sur des supporters algériens et portugais, venus eux aussi fêter la qualification de leurs sélections respectives.

Une partie de la soirée, les voitures ont monté et descendu la grande avenue parisienne avec des drapeaux français sur leur capot, au milieu des pétards et autres fumigènes, a constaté un journaliste de l'AFP.
 
Beaucoup de jeunes hommes étaient debout sur les voitures au milieu du marché de Noël dressé sur les Champs-Elysées, dans une atmosphère festive. Des supporters venus directement du Stade de France arboraient le drapeau tricolore sur leurs joues, et quelques-uns portaient fièrement le béret. Des jeunes, avec deux drapeaux français, criaient "et un et deux et trois zéros", comme au temps de la victoire de l'équipe de France en finale du Mondial-1998 face au Brésil. 
 
Aucun incident déploré
 
Des CRS et policiers en civil étaient prépositionnés le long de la célèbre avenue. "Le bilan [à 3h00 du matin, NDLR] est extrêmement positif", a-t-on appris de source policière. "Il n'y a eu aucune dégradation ni incident", a-t-on souligné de même source.
 
Plus tôt dans la soirée, plusieurs centaines de supporters de l'Algérie s'étaient rassemblés dans le quartier parisien de Barbès (XVIIIe arrondissement) pour célébrer la qualification de leur équipe nationale. Une importante communauté algérienne réside à Barbès. Le trafic sur la ligne 2 du métro a dû être interrompu en raison de la présence de plusieurs personnes sur un viaduc, au dessus des rails, avait indiqué la RATP.
 
Le site de la RATP précisait également qu'en raison d'événements sur la voie publique, le trafic était interrompu sur toutes les lignes de bus et de tramway. Des supporters de l'Algérie se sont également réunis dans le centre ville de Strasbourg, et à Marseille, où des incidents se sont produits dans le quartier du Vieux-Port de Marseille, sans faire de blessé, ni entraîner d'interpellation.

Avec dépêches (AFP)

Première publication : 20/11/2013

  • FOOTBALL

    Mondial-2014 : France, Portugal, Uruguay... Le point sur les derniers qualifiés

    En savoir plus

  • FOOTBALL - EQUIPE DE FRANCE

    Les Bleus qualifiés pour le Mondial-2014 : "le début de quelque chose de beau"

    En savoir plus

  • FOOTBALL - EQUIPE DE FRANCE

    Les Bleus rendent un vibrant hommage à leurs supporters

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)