Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

SPORT

Mondial-2014 : à quoi peut s'attendre la France au Brésil ?

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/11/2013

Qualifiés pour le Mondial, les Bleus vont devoir attendre le 6 décembre pour connaître leurs adversaires en phase de poule. Actuellement moins bonne équipe européenne au classement Fifa, la France risque de tomber sur de sérieux rivaux.

En battant l’Ukraine mardi dernier, la France a décroché à l’arraché son billet pour le Brésil. Les Bleus vont devoir désormais patienter quelques jours pour connaître la suite de leur programme. Les différents groupes des phases de poule du Mondial-2014 seront en effet connus le 6 décembre prochain, lors d’une cérémonie organisée à Costa Do Sauipe, une station balnéaire située près de Salvador de Bahia.

Trois jours plus tôt, la commission d’organisation de la compétition dévoilera les différents chapeaux qui seront utilisés pour ce tirage au sort. La Fédération internationale de football a déjà annoncé les huit pays qui constitueront le premier pot : le Brésil, pays organisateur, ainsi que les sept meilleures équipes au classement Fifa du 17 octobre (l’Espagne, l’Allemagne, l’Argentine, la Colombie, la Belgique, l’Uruguay et la Suisse).

Pour les autres chapeaux, la Fifa a expliqué qu’ils seraient "composés en fonction de critères géographiques et sportifs". En d’autres termes, les organisateurs devraient utiliser le même système qui avait été établi pour la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Si l’on s’en tient à ces règles, le chapeau 2 devrait être constitué des équipes européennes (Pays-Bas, Italie, Angleterre, Portugal, Grèce, Bosnie, Croatie, Russie).

Classée, avant sa qualification, comme étant la moins bonne sélection européenne au classement Fifa (21e), la France devrait être reversée dans le chapeau 3, en compagnie des formations africaines et des deux derniers représentants de la zone sud-américaine (Chili, Côte d’Ivoire, Équateur, Ghana, Algérie, Nigéria, Cameroun). Le chapeau 4 serait finalement constitué des équipes des zones asiatiques et d’Amérique du Nord et centrale (États-Unis, Mexique, Costa Rica, Honduras, Japon, Corée du Sud, Iran, Australie). Dans le pire des cas, les tricolores pourraient ainsi affronter dans leur groupe le Brésil, les Pays-Bas et le Mexique.

Au coeur de la victoire de l'équipe de France

La France éviterait l’Espagne et l’Allemagne

En 2010, la Fifa avait spécifié que les équipes européennes ne pouvaient être que deux maximum par poules. Selon cette disposition, la France devrait ainsi éviter en tête de série l’Allemagne, l’Espagne, la Belgique ou la Suisse qui se trouvent dans le premier chapeau. Mais elle se retrouverait alors face aux géants sud-américains, le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay ou la Colombie. Le chapeau 2 étant composé uniquement d’équipes européennes, les Bleus seraient assurés de rencontrer l’une d’entre elles. Enfin, dans le dernier chapeau, les hommes de Didier Deschamps feraient face à des adversaires plus abordables.

Un tel scénario reste bien entendu une hypothèse. Suite aux résultats des derniers matchs de barrage, le classement Fifa va en effet être actualisé le 28 novembre, soit quelques jours avant l’annonce de ces chapeaux. Pour l’instant 21e, la France pourrait passer devant la Russie (19e) et ainsi se retrouver dans le chapeau 2 en compagnie des autres équipes européennes. Dans ce cas de figure, les coéquipiers de Franck Ribéry pourraient ainsi hériter d’une confrontation face à n’importe quelle tête de série, mais ne croiserait pas d’autres sélections européennes de premier plan issu de son propre chapeau.

La composition possible des chapeaux lors du tirage au sort le 6 décembre (si la France ne progresse pas au classement Fifa) :

Chapeau 1: Brésil, Espagne, Allemagne, Argentine, Colombie, Belgique, Uruguay, Suisse.
Chapeau 2: Pays-Bas, Italie, Angleterre, Portugal, Grèce, Croatie, Russie, Bosnie
Chapeau 3: France, Chili, Équateur, Algérie, Cameroun, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigeria
Chapeau 4: États-Unis, Mexique, Costa-Rica, Honduras, Japon, Corée du Sud, Iran, Australie

Avec dépêche AFP

Première publication : 21/11/2013

  • FOOTBALL

    Mondial : la qualification des Bleus ne va pas doper l’économie française

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mondial-2014 : France, Portugal, Uruguay... Le point sur les derniers qualifiés

    En savoir plus

  • FOOTBALL - EQUIPE DE FRANCE

    Les Bleus qualifiés pour le Mondial-2014 : "le début de quelque chose de beau"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)