Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

EUROPE

Les Monty Python annoncent leur retour sur scène à Londres

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/11/2013

La célèbre troupe de comiques va se reformer pour une représentation unique, le 1er juillet prochain à Londres. Les cinq septuagénaires ont annoncé que leurs sketches mêleraient "comédie et sexe à l’ancienne".

Pour la première fois depuis 30 ans, les Monty Python vont se donner en spectacle. Le 1er juillet prochain, les rois de l'humour britannique donneront en effet une représentation unique, à l'O2 Arena de Londres, l’une des plus grandes salles de la capitale.

Eric Idle, le "Python" qui sera aux commandes de la mise en scène, a averti, ce jeudi lors d’une conférence de presse déjantée, que le public devait s'attendre à "de l'humour, du pathos, de la musique et une petite dose de sexe à l'ancienne".

Baptisé "One Down, Five to Go" (Un à terre, cinq prêts à y aller), le spectacle accordera une place au sixième membre, Graham Chapman, mort en 1989 d'un cancer de la gorge. "Nous avons un autre titre en réserve - Deux à terre, Quatre prêts à y aller - au cas où quelque chose tournerait mal", a précisé Michael Palin, sous les rires de l'assemblée.

"J'espère que ça va nous rapporter beaucoup d'argent"

Tous septuagénaires, Eric Idle, John Cleese, Terry Gilliam, Michael Palin et Terry Jones ne sont pas montés sur scène depuis leur performance de 1982 à l'Hollywood Bowl. "On a simplement pensé qu'il serait amusant de voir si on est encore drôle et notre intention est de faire l'O2 pour voir si on peut la remplir", a expliqué Eric Idle. "Les gens veulent voir de vieux succès mais on ne veut pas les jouer de façon prévisible. Le risque principal, c'est que l'auditoire connaît les scripts mieux que nous", a quant à lui déclaré John Cleese.

Le sketch "Le perroquet mort" des Monty Python

Moins sérieusement, les membres de la troupe se sont amusés à répéter qu'ils revenaient pour l'argent. "Je suis très excité. J'espère que ça va nous rapporter beaucoup d'argent. J'espère pouvoir rembourser mon emprunt", avait ainsi auparavant déclaré Terry Jones.

Les billets pour cette représentation - faite à la fois de sketches célèbres et d'inédits – seront mis en vente à partir du 25 novembre à 10h00 GMT. Interrogé sur leurs prix, John Cleese a répondu qu'ils seraient bas, allant de 26 à 95 livres (31 à 114 euros), "juste 300 livres de moins que les Stones".

Avec dépêches AFP et Reuters
 

Première publication : 21/11/2013

COMMENTAIRE(S)