Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

EUROPE

Les Monty Python annoncent leur retour sur scène à Londres

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/11/2013

La célèbre troupe de comiques va se reformer pour une représentation unique, le 1er juillet prochain à Londres. Les cinq septuagénaires ont annoncé que leurs sketches mêleraient "comédie et sexe à l’ancienne".

Pour la première fois depuis 30 ans, les Monty Python vont se donner en spectacle. Le 1er juillet prochain, les rois de l'humour britannique donneront en effet une représentation unique, à l'O2 Arena de Londres, l’une des plus grandes salles de la capitale.

Eric Idle, le "Python" qui sera aux commandes de la mise en scène, a averti, ce jeudi lors d’une conférence de presse déjantée, que le public devait s'attendre à "de l'humour, du pathos, de la musique et une petite dose de sexe à l'ancienne".

Baptisé "One Down, Five to Go" (Un à terre, cinq prêts à y aller), le spectacle accordera une place au sixième membre, Graham Chapman, mort en 1989 d'un cancer de la gorge. "Nous avons un autre titre en réserve - Deux à terre, Quatre prêts à y aller - au cas où quelque chose tournerait mal", a précisé Michael Palin, sous les rires de l'assemblée.

"J'espère que ça va nous rapporter beaucoup d'argent"

Tous septuagénaires, Eric Idle, John Cleese, Terry Gilliam, Michael Palin et Terry Jones ne sont pas montés sur scène depuis leur performance de 1982 à l'Hollywood Bowl. "On a simplement pensé qu'il serait amusant de voir si on est encore drôle et notre intention est de faire l'O2 pour voir si on peut la remplir", a expliqué Eric Idle. "Les gens veulent voir de vieux succès mais on ne veut pas les jouer de façon prévisible. Le risque principal, c'est que l'auditoire connaît les scripts mieux que nous", a quant à lui déclaré John Cleese.

Le sketch "Le perroquet mort" des Monty Python

Moins sérieusement, les membres de la troupe se sont amusés à répéter qu'ils revenaient pour l'argent. "Je suis très excité. J'espère que ça va nous rapporter beaucoup d'argent. J'espère pouvoir rembourser mon emprunt", avait ainsi auparavant déclaré Terry Jones.

Les billets pour cette représentation - faite à la fois de sketches célèbres et d'inédits – seront mis en vente à partir du 25 novembre à 10h00 GMT. Interrogé sur leurs prix, John Cleese a répondu qu'ils seraient bas, allant de 26 à 95 livres (31 à 114 euros), "juste 300 livres de moins que les Stones".

Avec dépêches AFP et Reuters
 

Première publication : 21/11/2013

COMMENTAIRE(S)