Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

EUROPE

Les Monty Python annoncent leur retour sur scène à Londres

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/11/2013

La célèbre troupe de comiques va se reformer pour une représentation unique, le 1er juillet prochain à Londres. Les cinq septuagénaires ont annoncé que leurs sketches mêleraient "comédie et sexe à l’ancienne".

Pour la première fois depuis 30 ans, les Monty Python vont se donner en spectacle. Le 1er juillet prochain, les rois de l'humour britannique donneront en effet une représentation unique, à l'O2 Arena de Londres, l’une des plus grandes salles de la capitale.

Eric Idle, le "Python" qui sera aux commandes de la mise en scène, a averti, ce jeudi lors d’une conférence de presse déjantée, que le public devait s'attendre à "de l'humour, du pathos, de la musique et une petite dose de sexe à l'ancienne".

Baptisé "One Down, Five to Go" (Un à terre, cinq prêts à y aller), le spectacle accordera une place au sixième membre, Graham Chapman, mort en 1989 d'un cancer de la gorge. "Nous avons un autre titre en réserve - Deux à terre, Quatre prêts à y aller - au cas où quelque chose tournerait mal", a précisé Michael Palin, sous les rires de l'assemblée.

"J'espère que ça va nous rapporter beaucoup d'argent"

Tous septuagénaires, Eric Idle, John Cleese, Terry Gilliam, Michael Palin et Terry Jones ne sont pas montés sur scène depuis leur performance de 1982 à l'Hollywood Bowl. "On a simplement pensé qu'il serait amusant de voir si on est encore drôle et notre intention est de faire l'O2 pour voir si on peut la remplir", a expliqué Eric Idle. "Les gens veulent voir de vieux succès mais on ne veut pas les jouer de façon prévisible. Le risque principal, c'est que l'auditoire connaît les scripts mieux que nous", a quant à lui déclaré John Cleese.

Le sketch "Le perroquet mort" des Monty Python

Moins sérieusement, les membres de la troupe se sont amusés à répéter qu'ils revenaient pour l'argent. "Je suis très excité. J'espère que ça va nous rapporter beaucoup d'argent. J'espère pouvoir rembourser mon emprunt", avait ainsi auparavant déclaré Terry Jones.

Les billets pour cette représentation - faite à la fois de sketches célèbres et d'inédits – seront mis en vente à partir du 25 novembre à 10h00 GMT. Interrogé sur leurs prix, John Cleese a répondu qu'ils seraient bas, allant de 26 à 95 livres (31 à 114 euros), "juste 300 livres de moins que les Stones".

Avec dépêches AFP et Reuters
 

Première publication : 21/11/2013

COMMENTAIRE(S)