Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

EUROPE

Les Monty Python annoncent leur retour sur scène à Londres

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/11/2013

La célèbre troupe de comiques va se reformer pour une représentation unique, le 1er juillet prochain à Londres. Les cinq septuagénaires ont annoncé que leurs sketches mêleraient "comédie et sexe à l’ancienne".

Pour la première fois depuis 30 ans, les Monty Python vont se donner en spectacle. Le 1er juillet prochain, les rois de l'humour britannique donneront en effet une représentation unique, à l'O2 Arena de Londres, l’une des plus grandes salles de la capitale.

Eric Idle, le "Python" qui sera aux commandes de la mise en scène, a averti, ce jeudi lors d’une conférence de presse déjantée, que le public devait s'attendre à "de l'humour, du pathos, de la musique et une petite dose de sexe à l'ancienne".

Baptisé "One Down, Five to Go" (Un à terre, cinq prêts à y aller), le spectacle accordera une place au sixième membre, Graham Chapman, mort en 1989 d'un cancer de la gorge. "Nous avons un autre titre en réserve - Deux à terre, Quatre prêts à y aller - au cas où quelque chose tournerait mal", a précisé Michael Palin, sous les rires de l'assemblée.

"J'espère que ça va nous rapporter beaucoup d'argent"

Tous septuagénaires, Eric Idle, John Cleese, Terry Gilliam, Michael Palin et Terry Jones ne sont pas montés sur scène depuis leur performance de 1982 à l'Hollywood Bowl. "On a simplement pensé qu'il serait amusant de voir si on est encore drôle et notre intention est de faire l'O2 pour voir si on peut la remplir", a expliqué Eric Idle. "Les gens veulent voir de vieux succès mais on ne veut pas les jouer de façon prévisible. Le risque principal, c'est que l'auditoire connaît les scripts mieux que nous", a quant à lui déclaré John Cleese.

Le sketch "Le perroquet mort" des Monty Python

Moins sérieusement, les membres de la troupe se sont amusés à répéter qu'ils revenaient pour l'argent. "Je suis très excité. J'espère que ça va nous rapporter beaucoup d'argent. J'espère pouvoir rembourser mon emprunt", avait ainsi auparavant déclaré Terry Jones.

Les billets pour cette représentation - faite à la fois de sketches célèbres et d'inédits – seront mis en vente à partir du 25 novembre à 10h00 GMT. Interrogé sur leurs prix, John Cleese a répondu qu'ils seraient bas, allant de 26 à 95 livres (31 à 114 euros), "juste 300 livres de moins que les Stones".

Avec dépêches AFP et Reuters
 

Première publication : 21/11/2013

COMMENTAIRE(S)