Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité : colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la Défense camerounais

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le F-35 grand absent de Farnborough

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs-Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

EUROPE

Les Monty Python annoncent leur retour sur scène à Londres

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/11/2013

La célèbre troupe de comiques va se reformer pour une représentation unique, le 1er juillet prochain à Londres. Les cinq septuagénaires ont annoncé que leurs sketches mêleraient "comédie et sexe à l’ancienne".

Pour la première fois depuis 30 ans, les Monty Python vont se donner en spectacle. Le 1er juillet prochain, les rois de l'humour britannique donneront en effet une représentation unique, à l'O2 Arena de Londres, l’une des plus grandes salles de la capitale.

Eric Idle, le "Python" qui sera aux commandes de la mise en scène, a averti, ce jeudi lors d’une conférence de presse déjantée, que le public devait s'attendre à "de l'humour, du pathos, de la musique et une petite dose de sexe à l'ancienne".

Baptisé "One Down, Five to Go" (Un à terre, cinq prêts à y aller), le spectacle accordera une place au sixième membre, Graham Chapman, mort en 1989 d'un cancer de la gorge. "Nous avons un autre titre en réserve - Deux à terre, Quatre prêts à y aller - au cas où quelque chose tournerait mal", a précisé Michael Palin, sous les rires de l'assemblée.

"J'espère que ça va nous rapporter beaucoup d'argent"

Tous septuagénaires, Eric Idle, John Cleese, Terry Gilliam, Michael Palin et Terry Jones ne sont pas montés sur scène depuis leur performance de 1982 à l'Hollywood Bowl. "On a simplement pensé qu'il serait amusant de voir si on est encore drôle et notre intention est de faire l'O2 pour voir si on peut la remplir", a expliqué Eric Idle. "Les gens veulent voir de vieux succès mais on ne veut pas les jouer de façon prévisible. Le risque principal, c'est que l'auditoire connaît les scripts mieux que nous", a quant à lui déclaré John Cleese.

Le sketch "Le perroquet mort" des Monty Python

Moins sérieusement, les membres de la troupe se sont amusés à répéter qu'ils revenaient pour l'argent. "Je suis très excité. J'espère que ça va nous rapporter beaucoup d'argent. J'espère pouvoir rembourser mon emprunt", avait ainsi auparavant déclaré Terry Jones.

Les billets pour cette représentation - faite à la fois de sketches célèbres et d'inédits – seront mis en vente à partir du 25 novembre à 10h00 GMT. Interrogé sur leurs prix, John Cleese a répondu qu'ils seraient bas, allant de 26 à 95 livres (31 à 114 euros), "juste 300 livres de moins que les Stones".

Avec dépêches AFP et Reuters
 

Première publication : 21/11/2013

Comments

COMMENTAIRE(S)