Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

FRANCE

Abdelhakim Dekhar mis en examen pour tentatives d'assassinat

Vidéo par Axelle SIMON

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/11/2013

Abdelhakim Dekhar a été mis en examen dans la nuit de vendredi à samedi pour tentatives d'assassinats au siège du quotidien "Libération" et de BFM-TV. L'homme de 48 ans, qui a tenté de mettre fin à ses jours, avait été arrêté mercredi soir.

Abdelhakim Dekhar, l'auteur présumé des coups de feu tirés lundi dans le hall du journal "Libération", a été mis en examen dans la nuit de vendredi à samedi aux urgences médico-judiciaires de l'Hôtel-Dieu, a-t-on appris de source judiciaire. Un juge d'instruction s'est rendu sur place pour lui signifier les chefs de tentatives d'assassinat, enlèvement et séquestration. Il a ensuite été placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet.

Il a refusé pendant sa garde à vue de s'exprimer sur le fond du dossier, faisant valoir son droit au silence, a indiqué une source proche du dossier. Le fusil à pompe et les vêtements utilisés lors des attaques menées il y a une semaine à BFM TV, puis lundi à Libération, où un assistant photographe a été grièvement blessé, ainsi qu'à la Défense, n'ont pas été retrouvés pour le moment. "On a retrouvé des éléments, comme les lunettes, mais ni l'arme, ni les vêtements. Comme il ne parle pas, ça bloque l'enquête", a précisé une source proche de l'enquête.

Celui surnommé "le tireur fou" avait été interpellé mercredi soir à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), alors qu'il était garé dans un parking, visiblement après avoir ingéré des médicaments. Le tireur avait fait part à son ami de son intention de mettre fin à ses jours et a laissé derrière lui des lettres qui mettent en cause le système capitaliste, a déclaré le procureur de la République François Molins.

Abdelhakim Dekhar avait été condamné à quatre ans de prison en 1998 pour son implication dans l'équipée sanglante de Florence Rey et Audry Maupin, qui s'était achevée en octobre 1994 par la mort de trois policiers, d'un chauffeur de taxi et de Maupin lui-même.

Avec dépêches AFP et REUTERS

Première publication : 23/11/2013

  • FRANCE

    Tireur à Paris : Abdelhakim Dekhar s'était marié à Londres

    En savoir plus

  • FRANCE

    Abdelhakim Dekhar arrêté, retour sur la traque du "tireur fou"

    En savoir plus

  • TIREUR PARISIEN

    Abdelhakim Dekhar, un tireur "énigmatique" venu de l’ultra-gauche

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)