Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : la justice pourrait relancer la procédure des mandats d'arrêt contre Compaoré et Soro

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba : A Kinshasa, le deuil de tout un peuple

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama vs Elisabeth II : un coup de pub royal !

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaires américaines : Trump aussi plebiscité que critiqué

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Economie française : une embellie à un an des élections présidentielles

En savoir plus

Planète @venir

La "French tech" est-elle concurrentielle face aux Américains et aux Chinois ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Cédric Klapisch : "Les films français sont des œuvres uniques"

En savoir plus

TECH 24

L'actualité immersive

En savoir plus

FOCUS

Libye : le nouveau gouvernement tente d'asseoir son autorité

En savoir plus

SPORT

Grand Prix du Brésil : une 9e victoire consécutive pour Vettel

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/11/2013

Une fois encore, Sebastian Vettel (Red Bull) est imbattable. L'ogre allemand , déjà assuré d'un 4e titre mondial consécutif, a décroché dimanche le Grand Prix du Brésil, battant l'australien Mark Webber. Une neuvième victoire d'affilée.

L'allemand Sebastian Vettel (Red Bull), déjà assuré d'un 4e titre mondial d'affilée, a remporté, dimanche 24 novembre, le Grand Prix du Brésil de Formule 1, dernière épreuve de la saison, soit sa 9e victoire consécutive et la 13e cette année.

C'est la 39e victoire de Vettel en F1, et avec 13 victoires en 2013. Il égale le record de Michael Schumacher en 2004, lors de son septième et dernier titre mondial. L'italien Alberto Ascari avait déjà enchaîné neuf victoires en F1, mais à cheval sur deux saisons, en 1952 et 1953.

Le podium de cette course a été complété par l'espagnol Fernando Alonso (Ferrari), dauphin de Vettel au championnat cette saison, comme l'an dernier.

La 2e place de Webber, pour son 215e et dernier GP de F1, avant de se reconvertir en endurance, chez Porsche, lui permet de monter sur le podium final du championnat devant deux champions du monde, Lewis Hamilton [Mercedes] et Kimi Räikkönen [Lotus].

Avec dépêches AFP

Première publication : 24/11/2013

  • FORMULE 1

    Grand Prix des États-Unis : un nouveau record pour Sebastian Vettel

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Vettel sacré champion du monde de F1 pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Sebastian Vettel remporte le Grand Prix du Japon

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)