Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Disparition de Sonia Rykiel, femme libre et "reine du tricot"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : une réunion pour trouver une issue à la crise du lait

En savoir plus

SPORT

L’Algérie officiellement au Mondial-2014, le Burkina-Faso débouté

© AFP | Le défenseur algérien Madjid Bougherra

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 26/11/2013

L’Algérie sera bien présente au Brésil pour la Coupe du monde 2014. La réclamation du Burkina Faso concernant la présence du défenseur algérien Madjid Bougherra lors des barrages retour du Mondial à Blida a été déclarée irrecevable par la Fifa.

L'Algérie n'a pas commis d'infraction concernant son défenseur Madjid Bougherra lors des barrages de la Coupe du monde 2014. La réclamation du Burkina Faso après son match contre les Algériens à Blida a donc été jugée irrecevable, a indiqué mardi 26 novembre la Fifa.

La Fédération burkinabè (FBF) avait annoncé le 22 novembre avoir déposé une réclamation auprès de la Fifa contre l'Algérie qui a aligné Madjid Bougherra, un joueur non qualifié selon elle, lors du barrage retour des qualifications au Mondial-2014, joué le 19 novembre.

La FIFA donne raison à l'Algérie

Bougherra, auteur de l'unique but de la rencontre qui a qualifié l'Algérie pour le Mondial-2014, "ne devait pas disputer le match en raison d'un cumul de cartons jaunes", selon le président de la FBF, Sita Sangaré.

La Fifa a d'abord indiqué que les "conditions formelles de la réclamation du Burkina Faso n'étaient pas respectées" et ensuite que, par ailleurs, "l'Algérie n'avait commis aucune irrégularité", a indiqué un porte-parole de l'instance de football international à l'AFP.

"Nous sommes sereins et tranquilles. Nous sommes au Mondial et Bougherra n'était pas suspendu pour le match Algérie-Burkina Faso", avait répété le président de la Fédération algérienne de football Mohamed Raouraoua.

Avec dépêches (AFP)

Première publication : 26/11/2013

  • FOOTBALL

    Mondial-2014 : le Burkina Faso et la Tunisie n'acceptent pas leurs éliminations

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    EN IMAGES : les nouveaux maillots pour la Coupe du monde 2014

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Explosion de joie à Alger après la qualification des Fennecs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)