Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne présidentielle

En savoir plus

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

TECH 24

Les "makers" ont du cœur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

SPORT

L’Algérie officiellement au Mondial-2014, le Burkina-Faso débouté

© AFP | Le défenseur algérien Madjid Bougherra

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 26/11/2013

L’Algérie sera bien présente au Brésil pour la Coupe du monde 2014. La réclamation du Burkina Faso concernant la présence du défenseur algérien Madjid Bougherra lors des barrages retour du Mondial à Blida a été déclarée irrecevable par la Fifa.

L'Algérie n'a pas commis d'infraction concernant son défenseur Madjid Bougherra lors des barrages de la Coupe du monde 2014. La réclamation du Burkina Faso après son match contre les Algériens à Blida a donc été jugée irrecevable, a indiqué mardi 26 novembre la Fifa.

La Fédération burkinabè (FBF) avait annoncé le 22 novembre avoir déposé une réclamation auprès de la Fifa contre l'Algérie qui a aligné Madjid Bougherra, un joueur non qualifié selon elle, lors du barrage retour des qualifications au Mondial-2014, joué le 19 novembre.

La FIFA donne raison à l'Algérie

Bougherra, auteur de l'unique but de la rencontre qui a qualifié l'Algérie pour le Mondial-2014, "ne devait pas disputer le match en raison d'un cumul de cartons jaunes", selon le président de la FBF, Sita Sangaré.

La Fifa a d'abord indiqué que les "conditions formelles de la réclamation du Burkina Faso n'étaient pas respectées" et ensuite que, par ailleurs, "l'Algérie n'avait commis aucune irrégularité", a indiqué un porte-parole de l'instance de football international à l'AFP.

"Nous sommes sereins et tranquilles. Nous sommes au Mondial et Bougherra n'était pas suspendu pour le match Algérie-Burkina Faso", avait répété le président de la Fédération algérienne de football Mohamed Raouraoua.

Avec dépêches (AFP)

Première publication : 26/11/2013

  • FOOTBALL

    Mondial-2014 : le Burkina Faso et la Tunisie n'acceptent pas leurs éliminations

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    EN IMAGES : les nouveaux maillots pour la Coupe du monde 2014

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Explosion de joie à Alger après la qualification des Fennecs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)