Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

MODE

Jean-Marc Loubier, sacs et souliers

En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Les séparatistes de l'est de l'Ukraine rejettent l'accord conclu à Genève

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Arrestation du capitaine du ferry naufragé en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

Afrique

Centrafrique : "L'opération sera certainement plus facile qu'au Mali"

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/11/2013

L'ambassadeur de France aux Nations unies annonce à FRANCE 24 que le projet de résolution proposé par la France pour une intervention rapide en Centrafrique, qui prévoit le recours à la force, sera voté la semaine prochaine à l'ONU.

Après avoir dressé un bilan très sombre de la situation en Centrafrique, Gérard Araud, ambassadeur de la France aux États-Unis, a annoncé mardi 26 novembre, que le projet de résolution proposé par Paris serait adopté la semaine prochaine à l'ONU.

La résolution est placée sous le chapitre 7 de la Charte de l'ONU, qui prévoit le recours à la force. Elle autorise la Misca à se déployer "pour une période initiale de six mois" afin de rétablir la sécurité et de protéger les civils.

Centrafrique : l'ONU craint un embrasement du conflit

Selon le diplomate français, sans "action rapide et décisive" en Centrafrique, il existe un risque "que la crise échappe à tout contrôle" et s'aggrave dans un "conflit religieux et ethnique", entre chrétiens et musulmans, qui pourrait mener à des "atrocités généralisées". La République centrafricaine risque aussi de "devenir un vivier pour les extrémistes et les groupes armés".

Aux yeux de l'ambassadeur français, la situation en Centrafrique n'est pas la même qu'au Mali. "Nous n'avons pas à faire à des groupes terroristes armés, nous avons en face de nous, disons-le, des petits voyous qui profitent de l'effondrement de l'État, qui pillent, tuent et violent mais ne se battent pas vraiment." Et de conclure, "l'opération sera certainement plus facile qu'au Mali."
 

 

 

Première publication : 26/11/2013

  • DÉFENSE

    Le Drian annonce l'envoi d'un millier de soldats français en Centrafrique

    En savoir plus

  • RÉPUBLIQUE DE CENTRAFRIQUE

    Paris va envoyer 800 soldats supplémentaires en Centrafrique

    En savoir plus

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Centrafrique : le chef rebelle Kony est-il prêt à la reddition ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)