Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Moyen-orient

L'armée israélienne tue trois Palestiniens présumés salafistes

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/11/2013

L'armée israélienne a tué trois Palestiniens mardi soir en Cisjordanie occupée. Le Shin Beth, le service de sécurité intérieure de l'État hébreu, a fait savoir qu'ils étaient soupçonnés d'appartenir à un groupe djihadiste.

Une nouvelle menace pour Israël ? Les forces israéliennes ont annoncé avoir tué, mardi 26 novembre au soir, trois Palestiniens soupçonnés d'appartenir à un groupe salafiste djihadiste, dans le sud de la Cisjordanie occupée.

Ils pourraient être membres d'un réseau proche d'Al-Qaïda, mais les services de sécurité palestiniens n'ont pu le confirmer. Présents en petit nombre dans la bande deGaza, les activistes revendiquant ce label sont rares en Cisjordanie.

"Lors d'une opération des forces spéciales (...) dans la zone de Hébron/Yatta, deux membres d'un groupe salafiste djihadiste qui préparaient une attaque ont été tués", a annoncé le Shin Beth, le service de sécurité intérieure, dans un communiqué.

"À la suite de l'attaque déjouée à Yatta, un terroriste a échangé des tirs avec les forces de sécurité et en est mort", a affirmé peu après l'armée israélienne dans un communiqué.

Israël et l'Autorité palestinienne visés

Selon un membre du Shin Bet, une série d'arrestations a permis d'apprendre que le réseau en question préparait une attaque dans les jours qui viennent contre des cibles israéliennes, ainsi que l'Autorité palestinienne.

"Depuis quelques mois, les membres de ce réseau terroriste étaient en train d'établir une vaste infrastructure de terreur, y compris en préparant et en fabriquant des explosifs, en achetant des armes et en aménageant un appartement pour se cacher", a ainsi expliqué l'armée dans un communiqué

Le Shin Beth et l'armée israélienne ont assuré que l'opération visait initialement à les arrêter avant qu'ils ne commettent l'attentat qu'ils étaient soupçonnés de préparer. Les services de sécurité ont ajouté avoir découvert "deux pistolets et des charges de démolition" dans le véhicule.

Trois étudiants originaire d'Hébron, âgés d'une vingtaine d'années

Des habitants ont identifié les trois tués comme Mahmoud Khaled al-Najjar et Moussa Abdelmajid Fanacheh, de Yatta, et Mohammad Nayroukh, de Hébron, les présentant comme des étudiants d'une vingtaine d'anées.

Ces trois morts portent à 24 le nombre de Palestiniens tués par les forces israéliennes en 2013, selon les statistiques de l'ONU, en grande majorité en Cisjordanie.

Deux Palestiniens avaient été tués les 7 et 8 novembre lors de deux tentatives d'attaques distinctes dans le nord et le sud de la Cisjordanie, selon l'armée israélienne.

Le 31 octobre, un autre Palestinien avait été tué par l'armée israélienne lors d'une opération visant à arrêter plusieurs suspects dans le nord de la Cisjordanie.

Avec AFP et REUTERS

Première publication : 27/11/2013

  • CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN

    Israël renonce à un vaste projet de colonies en Cisjordanie

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    Rawabi, la "ville nouvelle" palestinienne qui défie les colonies israéliennes

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Tsahal découvre un "tunnel terroriste" creusé entre Israël et Gaza

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)