Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Economie

Le patron de PSA Philippe Varin renonce à sa retraite chapeau

© Wikimedia Commons

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/11/2013

Philippe Varin, l'actuel PDG de PSA, a renoncé à sa retraite chapeau de 21 millions d'euros, d'après les syndicats du constructeur automobile. Une décision qui intervient après 24 heures de polémique.

Il était critiqué de toutes parts, Philippe Varin a fini par céder. L'actuel patron de PSA a décidé, mercredi 27 novembre, de renoncer à sa très controversée retraite chapeau d'environ 21 millions d'euros.

Les syndicats du constructeur automobile avaient dénoncé la veille les fonds que Peugeot Citroën avaient mis de côté pour assurer à Philippe Varin une retraite plus que confortable. "En retraite, M. Varin pourra continuer à toucher de PSA un million par an (2 740 euros par jour)", avait critiqué, dans un communiqué mis en ligne, la CGT de l'usine de Sochaux.

Par la suite, le monde politique et même le Medef avaient émis de sérieuses réserves sur l'opportunité d'une telle retraite chapeau. "Je suis contre et je suis choqué. Partir avec une retraite de cette importance là quand on a échoué à la tête de Peugeot, (…) je trouve ça indécent", avait ainsi réagi au micro de Radio Classique le député UMP Bruno Le Maire.

Philippe Varin, après avoir passé cinq ans à la tête de PSA, doit prochainement être remplacé par l'actuel numéro 2 de Renault Carlos Tavares. Sous son règne, le constructeur automobile français n'a pas réussi à éviter la crise et a dû annoncer, en juillet 2012, un plan de restructuration qui prévoit la suppression de 11 200 postes et la fermeture de l'usine d'Aulnay.

Première publication : 27/11/2013

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    La retraite chapeau de Philippe Varin fait grincer des dents chez PSA

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    L’État français serait prêt à entrer au capital de PSA Peugeot Citroën

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)